Japon Osaka

Jours 391 & 392 : Osaka, nos premiers pas au pays du soleil levant

3 mars 2018

Mercredi 28 février, nous nous levons très tôt, car notre avion décolle à 6h50. Nous prenons un Grab pour l’aéroport de Manille, qui nous coûte 110 pesos environ. On nous avait prévenu que l’aéroport était assez anarchique, et c’est vrai que même à 5 heures du matin c’est un peu n’importe quoi (surtout à l’immigration où la queue est très longue). Finalement, quand nous arrivons à notre porte d’embarquement, c’est quasiment l’heure de monter dans l’avion. Le vol de 3 heures se passera sans souci, et nous atterrissons aux alentours de 11 heures (heure locale, il y a une heure de décalage avec les Philippines) à Osaka. Et oui, pour notre dernier pays, nous avons décidé de partir à la découverte du Japon. On se disait que c’était dommage d’être si près et ne pas aller voir ce qu’il s’y passe ! Nous sommes très excités de découvrir ce pays à la culture si riche et unique.

L’arrivée à Osaka est plutôt facile, l’immigration est un détail avec le passeport français. Nos bagages arrivent en une minute chrono. Ne reste plus qu’à rejoindre le centre-ville. Oui, car nous parlons de l’aéroport d’Osaka, mais c’est plutôt l’aéroport du Kansai, la région dans laquelle se trouve Osaka, mais aussi Kyoto ou encore Kobe. Osaka se trouve à une quarantaine de minutes en train. Notre première difficulté est de tirer de l’argent : nous ne trouvons au départ aucun ATM dans l’aéroport (mais il y en a bien, on vous rassure !). Ensuite c’est d’acheter les tickets de train. C’est bizarre mais ici tout semble un peu plus compliqué : il y a plusieurs compagnies de train, dont les prix varient ainsi que la durée des trajets. Quand on y pense cela ne doit pas être forcément plus compliqué qu’à Paris entre les trains, les RER et le métro, mais comme quasiment tout est écrit en japonais, c’est parfois un peu difficile de s’y retrouver. Mais nous y arrivons finalement, et arrivons aux alentours de 13 heures dans notre Airbnb. Celui-ci se trouve à côté de la station de train Shin-Imamiya, directement sur la ligne de l’aéroport, et pas loin de quartiers sympas de la ville. Nous nous installons dans notre petite chambre-appartement, puis décidons d’aller manger car nous avons très faim !

Au sud se trouve le quartier de Imaike, avec pleins de petits restaurants pas chers. C’est là que nous nous dirigeons. Pour nos premières impressions, c’est que cette ville nous semble très calme ! Nous nous trouvons dans un quartier populaire, relativement pauvre pour le Japon, avec beaucoup de personnes âgées et handicapées. C’est probablement dû au fait qu’il doit s’agir d’un des quartiers les moins chers de la ville. Néanmoins, ce quartier a beaucoup de charme et se révèle être assez photogénique. Nous nous promenons jusqu’à tomber sur un restaurant qui nous plaît : en l’occurence, un restaurant de soupes de nouilles (ramen). C’est vraiment pas cher et on se régale ! Culinairement parlant, le Japon est sûrement le pays que nous attendions le plus, et cela commence bien. Nous tentons aussi de prendre des onigri (triangles de riz assaisonné ici avec du poisson séché, ils peuvent aussi être fourrés) et un sushi, qui n’est pas ce à quoi on s’attend car il s’agit en fait dans ce restaurant d’un petit plat de riz vinaigré et assaisonné, sans poisson (un peu comme un chirachi, on entendra d’ailleurs la serveuse dire ce mot au cuisinier, bizarre).

IMG_1447

IMG_1449

IMG_1452

IMG_1454

Une spécialité japonaise (enfin, l’avait déjà vu à Taïwan, mais plus rarement), beaucoup de restaurants exposent des versions en plastique de leurs plats !

P2280595

IMG_1472

IMG_1458

IMG_1482

Nous retournons dans l’appartement pour nous reposer et faire une lessive, et ne ressortons qu’au moment du coucher du soleil. Nous nous dirigeons à pied vers Dotonbori, l’un des quartiers les plus connus de la ville. Avant cela, nous passons par Den Den Town, qui est le quartier qui regroupe les boutiques « électroniques » de la ville, mais surtout un nombre impressionants de magasins de mangas, jeux vidéos, jeux et figurines… Autant dire qu’il y en a un qui est content !

IMG_1492

IMG_1495

IMG_1500

IMG_1503

Finalement nous arrivons à Dotonbori, un peu le centre-ville, avec pleins de magasins, de petits ruelles, de halles couvertes et de restaurants. C’est aussi le coin de la ville le plus illuminé le soir, avec une multitude d’enseignes et de panneaux. Cela donne vraiment une ambiance unique à ce quartier. Nous restons longtemps à prendre pleins de photos, il y a tellement de détails que l’on pourrait rester des heures à observer ! Nous nous promenons sous les « halles », sortes de rues couvertes qui doivent être parfaites pour faire son shopping par temps de pluie ! Pour terminer la soirée, nous dînons dans un restaurant typique, où l’on commande et paye son plat dans une borne à l’extérieur. C’est un peu compliqué car tout est en japonais, du coup c’est un peu du pifomètre ! Heureusement qu’il y a quelques photos des plats à l’extérieur, on sait donc à peu près à quoi s’attendre ! Romain mange un plat de riz avec de la tempura (sorte de beignets fris, ici au poulet), et Marine un curry en soupe, tous les deux très bon et vraiment pas cher : on s’en sort pour 8€ environ. Nous rentrons nous coucher car nous sommes épuisés par cette première journée, et surtout notre réveil très matinal !

IMG_1533

IMG_1536

P2280615

IMG_1546

IMG_1550

IMG_1565

P2280637

IMG_1566

IMG_1572

IMG_1576

IMG_1580

IMG_1592

IMG_1600

IMG_1610

P2280631

P2280633

P2280640

P2280641

Le lendemain, nous nous réveillons doucement et partons à Shinsekai, un quartier tout près de notre appartement, construit autour de Tsutenkaku, une tour télé (qui n’en est en fait pas une, nous le découvrirons plus tard). Le quartier date d’avant la guerre, et son nom signifie : Nouveau Monde, ce qui explique son côté un peu retro-futuriste. La partie nord de ce quartier a été inspirée par Paris, d’où la présence de cette sorte de Tour Eiffel (qui a été reconstruite à la demande des habitants) après avoir été détruite par un incendie en 1943. Quant à la partie sud, c’est New-York qui a servi de base. Shinsekai a étrangement la réputation d’un quartier dangereux (enfin, tout est relatif au Japon…). D’ailleurs Osaka est apparemment l’une des villes où la criminalité est la plus élevée du pays, mais cela ne se ressent absolument pas. On a plutôt l’impression d’être dans un quartier populaire en voie de gentrification, avec de nombreux restaurants. Encore une fois nous nous extasions sur les enseignes très variées, les statues et les luminaires, que nous reviendrons voir une fois le soleil couché.

IMG_1618

IMG_1642

P3010672

P3010669

P3010674

P3010677

P3010679

Nous décidons de déjeuner ici et nous trouvons un petit restaurant de sushi. Nous commandons des makis et des sushis à partager (cette fois les sushis sont bien ceux que l’on connait en France), et c’est un délice ! Le prix est plutôt honnête, nous payons environ 14€ à deux.

Une fois rassasiés, nous partons en métro direction Osaka-jo, le château d’Osaka, à quelques stations d’ici. Nous descendons à la station Osaka Business Park, juste à côté du château. Celui-ci se voit de loin, car il est construit sur une colline, et sa tour principale est composée de 8 étages. Le château est entouré d’immenses remparts et de douves, le rendant difficilement prenable et très stratégique dans les combats qui opposèrent les différentes puissances de la région. Il date du 16ème siècle et sa dernière restauration date de 1997. On dirait que ça n’a pas bougé depuis, la tour principale semble presque comme neuve ! Cette architecture est vraiment unique, c’est la première fois du voyage que nous en voyons une comme ça, nous la trouvons vraiment très élégante.

IMG_1889

IMG_1884-2

P3010844

IMG_1850

Avant de monter à côté de la tour, nous nous promenons dans les jardins qui entourent la colline du château. Et là, surprise en arrivant dans le parc, les cerisiers commencent à être en fleurs ! Nous nous n’y attendions pas du tout, car nous pensions être trop tôt au Japon pour les voir (la saison des cerisiers est généralement le mois d’avril). C’est donc une très belle image, et nous restons longtemps à nous promener dans le parc, à regarder les fleurs, à les prendre en photo sous tous les angles. C’est un très beau moment, et encore une fois nous avons beaucoup de chance, surtout qu’alors que nous prenons en photo un arbre, un homme qui passe par là pose sa perruche dessus ! Jolies photos assurées.

P3010727

IMG_1729

IMG_1692

P3010683

IMG_1685

IMG_1774

IMG_1766

IMG_1779

IMG_1785

P3010722

P3010732

P3010748

P3010764

IMG_1789

P3010772

IMG_1800

Nous montons ensuite la petite colline pour accéder au château, et enfin voir la tour de plus près. Le parc est grand est assez impressionnant, et nous décidons de juste rester à l’extérieur sans le visiter, car l’entrée est assez chère. Nous faisons donc le tour, profitons de la vue et des temples alentours.

IMG_1858

P3010790

IMG_1819

IMG_1812

P3010795

IMG_1818

P3010794

P3010797

P3010804

P3010826

IMG_1880

Nous rentrons ensuite à l’appartement, et le soir, retournons dans le quartier de Shinsekai pour voir la tour et les enseignes illuminées. Nous avons le droit à un beau spectacle de lumière ! Pour l’anecdote, les couleurs de la tour donnent la météo du jour et du lendemain… On ne connaît pas exactement le code couleur, mais bon… on a Google de toute façon ! Nous dînons dans un restaurant du quartier : des tempuras de poulet et de crevette dans un gros plateau, avec du riz et une soupe. Un vrai plat réconfortant !

IMG_1891

IMG_1898

P3010851

IMG_1900

IMG_1921

Demain, nous partons à une heure d’Osaka pour visiter Nara, une des premières capitales du pays.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Ppa et Mum 3 mars 2018 at 21 h 39 min

    Nous l’attendions avec impatience, et « cerise sur le gâteau », les cerisiers sont en fleurs…magnifique !

  • Reply Chrisetdom 3 mars 2018 at 21 h 54 min

    Magnifiques cerisiers!!!! Ce début de voyage japonais est parfait!! Toujours de MAGNIFIQUES photos!! MERCI

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.