Chiang Mai Thaïlande

Jours 316 à 321 : Comme un air de vacances à Chiang Mai

24 décembre 2017

Jeudi 14 décembre, nous quittons la Birmanie avec un peu de nostalgie, mais tout de même contents de retrouver la Thaïlande, le seul pays d’Asie où nous sommes déjà allés ensemble (avant ce voyage bien sûr) ! Nous avons choisi ce pays pour fêter Noël et le jour de l’an afin de profiter du confort, de la bonne nourriture, et si possible de belles plages.

Mais pour commencer, nous nous rendons dans le nord du pays, à Chiang Mai. Le trajet jusque là se fait sans difficultés majeures, mais il est plutôt galère et assez long. Tout d’abord, depuis Hpa An, nous prenons un taxi partagé (une voiture 7 places que prennent également les Birmans) pour aller jusqu’à la frontière de Myawaddy. Il y a 4 heures de trajet environ. Nous le réservons directement via notre guest house et payons 10 000 kyats chacun.

La route est plutôt bonne, mais toujours en travaux : apparemment il y a eu de bons progrès de ce côté là car nous avons lu qu’il y a encore quelques années, la route n’était empruntable qu’en sens unique, un jour sur deux. Il fallait donc bien se renseigner avant de partir !

Le taxi nous dépose quelques mètres avant le poste de frontière, après un stop dans un bureau de change pour échanger nos derniers kyats. Il y a tout ce qu’il faut pour cela à Myawaddy, mais il faut bien le faire avant de traverser la frontière : les kyats sont très difficiles à échanger une fois sortis de Birmanie. Des taxis nous abordent pour nous proposer de nous emmener de l’autre côté, mais nous les évitons. Les formalités de sortie de territoire sont un détail : nous remplissons un coupon, on tamponne notre passeport, on nous reprend en photo, et c’est bon. Nous traversons ensuite le pont de « l’amitié » qui relie les deux pays, et après 5 minutes, nous voici en Thaïlande ! De ce côté, c’est tout aussi simple, un autre coupon et c’est bon, nous avons notre tampon pour 30 jours. Nous décidons de retirer tout de suite des bahts (car au bureau de change nous n’avons pu avoir que des dollars) afin de payer les différents moyens de transports de la journée.

Pour continuer notre trajet, nous savons que nous devons nous rendre à Tak en minibus, une ville à une soixantaine de kilomètres, pour prendre un nouveau bus jusqu’à Chiang Mai. Ce que nous savons moins, c’est que la gare de bus n’est pas à côté. Nous galérons un bon moment à savoir comment y aller, surtout que la majorité des Thaïs ici ne parlent pas très bien l’anglais. Finalement, nous comprenons qu’il faut prendre un taxi-moto pour aller à environ 5 kilomètres de là prendre le fameux minibus. Vous suivez toujours ? Nous voilà donc montés chacun sur un scooter jusqu’à la gare routière de Mae Sot (100 bahts chacun). Nous achetons nos billets pour Tak pour 78 bahts chacun (soit 2€ environ) et partons finalement vers 13h. Cette fois, nous en avons pour 1h30 de route. Malgré les routes en travaux, le changement entre Birmanie et Thaïlande est flagrant ! Le trajet se passe sans encombres, si ce n’est que nous découvrons que nos sacs à l’arrière du mini-bus sont passés à deux doigts de se faire vomir dessus !

Nous descendons à la gare de bus de Tak et achetons nos billets pour le bus qui part à 15h direction Chiang Mai (4,30€ chacun). Celui-ci arrive déjà presque plein, et nous partons dans notre avant-dernier moyen de transport de la journée, pour 4 heures de route cette fois. Nous arrivons de nuit à Chiang Mai, et négocions un tuk-tuk pour notre guest house pour 100 bahts.

Chiang Mai est la plus grande ville de la province (qui s’appelle logiquement « province de Chiang Mai »), avec pas mal de points d’intérêts datant de la période où la ville était capitale du royaume de Thaïlande. C’est aussi une destination très touristique très populaire. Le centre-ville est entouré de douves (et anciennement d’une muraille, dont il reste quelques vestiges), et c’est à l’intérieur que se trouvent la majorité des guest houses et des restaurants. Nous logeons légèrement à l’extérieur de ce « vieux centre », chez Bruuns Guest House. Nous ne regrettons pas notre choix en arrivant : notre chambre est nickel, avec une superbe salle de bains (avec une vraie douche !!), un lit hyper confortable, un balcon… Bref c’est parfait !

À quelques jours de Noël, la Thaïlande est pour nous l’occasion de nous la couler douce un peu (d’où le rythme ralenti des articles !). Du coup, comme à notre habitude quand nous nous installons quelque part pour une durée un peu plus longue, nous prenons nos petites habitudes journalières : café sur le balcon, petite promenade dans la ville, déjeuner, sieste, promenade et dîner street food.

IMG_5426

IMG_5430

IMG_5432

IMG_5440

IMG_5499

IMG_5522

IMG_5520

IMG_5582

IMG_5585

PC171146

PC171149

IMG_5482

IMG_5486

IMG_5491

IMG_5512

Chiang Mai est une jolie ville comme on les aime. Du street art, beaucoup de verdure, de jolies maisons, des temples par centaines, quelques vieux stupas… On peut facilement se perdre dans les petites rues pour découvrir quelques uns de ses trésors.

IMG_5441

IMG_5442

IMG_5448

IMG_5454

PC171140

IMG_5457

IMG_5465

IMG_5466

IMG_5474

L’une des « attractions » principales de la ville est le Silver Temple, Wat Sri Suphan, qui se trouve au sud de la vieille ville. Nous nous y rendons un après-midi, à pied. Comme dans la plupart des temples, il faut avoir les jambes et les épaules couvertes pour pouvoir entrer (surtout pour les femmes). L’entrée du temple est de 50 bahts chacun (avec une bouteille d’eau fraîche). Attention néanmoins, les femmes ne peuvent pas accéder à l’intérieur du temple principal (le fameux temple d’argent). C’est un peu dommage car c’est un peu le moment le plus intéressant de la visite… On entre dans une petite cour, et sur la droite, le temple d’argent nous saute directement aux yeux. Devant, se trouve une belle statue de Ganesh. On a toujours du mal à suivre les liens entre le bouddhisme et l’hindouisme, mais ce qui est sûr, c’est que Ganesh est une figure importante du bouddhisme en Thaïlande.

PC181162

IMG_5528

IMG_5531

IMG_5540

IMG_5542

IMG_5546

PC181167

PC181171

Romain entre ensuite dans le temple, et découvre à quel point celui-ci ne ressemble à aucun autre temple visité ! Des figures pop viennent se mêler aux figures mythiques. Sur les barreaux des fenêtres sont gravés par exemple des bouledogues français, des Tortues Ninja, des minions de Moi Moche et Méchant… C’est n’importe quoi, mais bien marrant ! En faisant ensuite le tour de l’extérieur, nous nous apercevons aussi que des hommages au monde entier ont été intégrés sur les reliefs du temple : il y par exemple la tour de Pise, le Parthénon, le Laos, le Myanmar… et même les Avengers ! Ca nous fait bien rire et on trouve le mélange plutôt réussi finalement !

IMG_5549

IMG_5551

IMG_5552

IMG_5554

IMG_5557

IMG_5567

IMG_5570

IMG_5573

IMG_5574

PC181177

PC181178

Une autre chose qui nous a bien plu à Chiang Mai, ce sont les marchés. Il y a tout d’abord celui de Chinatown, à l’est de la vieille ville, ainsi que le night bazaar qui s’installe tous les soirs. On peut y trouver à peu près tout, et notamment des souvenirs assez sympas. Mais celui que nous avons préféré, c’est bien entendu le marché du dimanche soir. Il s’étend sur plusieurs rues de la vieille ville, et est réellement immense ! Il s’installe sur les coups de 16 heures environ, et dure jusqu’à 22 heures. Ici aussi, on trouve vraiment de tout. Des souvenirs (vraiment pas chers), des vêtements (dont du vintage de bonne qualité), mais surtout, une des choses pour laquelle la Thaïlande est la meilleure : la street food. Du coup, nous en avons profité pour goûter pas mal de choses, dont des chaussons fourrés au curry, des brochettes de champignons au bacon, des saucisses thaïs (qui nous ont rappelé les saucisses de Luang Prabang au Laos), des gyozas (raviolis japonais), du jus de canne à sucre et des crêpes au nutella (moins local pour le coup). Tout était bon, et à priori frais puisque nous ne sommes pas tombés malades ! Pas vraiment de risques de ce côté-là selon nous. Après pour les plus aventuriers, on peut aussi goûter le crocodile, ou des insectes, mais pour le coup cela nous coupe vraiment l’appétit ! Et c’est dommage en Thaïlande !

PC171153

IMG_5500

PC171159

IMG_5510

IMG_5505

Chiang Mai a d’ailleurs été l’endroit idéal pour se plaisir côté nourriture : entre les 7/11 le matin pour le café, les nombreux restaurants des alentours (que ce soit local ou occidental) et les stands de street food omniprésents, nous nous sommes régalés ! Parmi nos coups de coeur, le pad thaï végétarien, le porc braisé au riz, les soupes wonton (comme à Kuala Lumpur, nous sommes au paradis !), mais aussi les restaurants de falafels ou de english pies (tourtes). L’après-midi, notre petit rituel était d’aller boire un fruit shake dans un restaurant appelé Coconut Shell, qui sert probablement les jus de fruits glacés les moins chers de la ville (30 bahts soit 0,75€), et aussi sûrement les meilleurs ! On est vite devenus accros…

Après cette petite semaine de repos, nous repartons mercredi 20 décembre direction Chiang Rai (à ne pas confondre), un peu plus au nord ! C’est notre dernière étape avant Noël à Bangkok !

IMG_5592

IMG_5595

PC181188

IMG_5602

PC181190

IMG_5605

IMG_5610

PC181197

IMG_5616

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Charles WARUSFEL 24 décembre 2017 at 15 h 20 min

    Je vous souhaite de passer un bon et joyeux Noël en Thaïlande. Je lis vos reportages, toujours aussi passionnants, depuis le début de votre voyage (bientôt un an !) et je suis toujours émerveillé par la beauté et la qualité de vos photos. Bises à vous deux.

    • Reply romain 24 décembre 2017 at 16 h 35 min

      Merci beaucoup Charles, ça nous fait très plaisir ! Joyeux Noël !

  • Reply Mum 24 décembre 2017 at 17 h 56 min

    Joyeux Noël les voyageurs ! Nous pensons beaucoup à vous… Plein de bisous

  • Reply Did&mary 25 décembre 2017 at 12 h 01 min

    Joyeux Noël , gros bisous et à bientôt sur Skype 😘

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com