Bilans Hong Kong

Bilan d’une semaine à Hong Kong

24 octobre 2017

Hong Kong est l’une des destinations que nous attendions avec le plus d’impatience. Nous y avions déjà été tous les deux en 2011, mais à l’époque nous ne nous connaissions pas encore ! Nous avions tous les deux adoré, d’où cette envie d’y retourner ensemble. Malgré la vie plutôt chère dans ce pays, nous avons décidé d’y rester une grosse semaine, afin d’en profiter au mieux. Comme nous avons eu quelques jours de très mauvais temps à cause d’une tempête tropicale, nous sommes contents de ne pas avoir prévu moins ! C’est selon nous un bon nombre de jours pour découvrir la ville et en même temps pouvoir se reposer un peu, car Hong Kong, c’est fatiguant ! On peut bien sûr y rester plus longtemps, il y a beaucoup de chose à voir et à faire dans cette ville.

Pour notre deuxième visite (ou plutôt quatrième pour Romain), Hong Kong ne nous a encore une fois pas déçu, même si la ville s’est révélée plus chère que prévue. Nous nous attendions à dépenser plus ou moins le même budget qu’à Singapour, mais finalement Hong Kong a largement dépassé cette dernière, particulièrement au niveau du logement ! La nourriture aura aussi été un poste de dépense important. Ceci étant dit, nous avons moins restreint nos dépenses qu’à Singapour, et nous avons décidé de nous faire plaisir.

Hong Kong, on l’aime pour plusieurs choses. Tout d’abord, c’est probablement l’une des villes les plus photogéniques que l’on connaisse. Ses bâtiments, ses lumières, ses rues exiguës, ses taxis, son tramway et bien sûr sa skyline incroyable en font selon nous l’une des plus belles villes au monde. C’est aussi un paradis culinaire, avec en spécialité l’un des plus grands délices de la gastronomie chinoise : les dim sum. Ces petits raviolis cuits à la vapeur et fourrés aux légumes et/ou à la viande se trouvent partout à Hong Kong, et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une valeur sûre ! C’est aussi le moyen de manger pas trop cher (enfin si l’on a pas les yeux plus gros que le ventre comme nous !).

Hong Kong est aussi sûrement l’une des meilleures villes asiatiques pour faire du shopping… Malls immenses tous les 500 mètres, marchés par centaines, petites boutiques… On trouve vraiment tout à Hong Kong, et si l’on ne le trouve pas, c’est probablement que cela n’existe pas. Le porte-monnaie est vraiment mis à rude épreuve parfois tant les tentations sont nombreuses !

Bien sûr, on ne reste pas dans une ville que pour manger et faire les magasins (quoique…). Il y a aussi une multitude de choses à voir et à faire à Hong Kong : de nombreux temples, des monastères, l’immense Bouddha de Lantau, des plages, le point de vue du Victoria Peak…

De manière générale, nous avons trouvé les Hongkongais plutôt sympathiques, si ce n’est parfois dans les restaurants où la courtoisie n’est vraiment pas de mise ! Mais bon, c’est comme ça dans beaucoup de villes (coucou Paris) dans les restaurants pas chers et très fréquentés : le service est efficace et un peu brusque, pas le temps pour les subtilités !

Nous avons été parfois très impressionnés par la discipline des Hongkongais, que ce soit aux feux rouges ou dans les files d’attente (pour le bus par exemple). Les queues sont parfaites et vraiment respectées, cela fait bizarre ! Par contre quand il y a du monde dans la rue ou le métro, il ne faut pas s’étonner d’être bousculé… très souvent. Pareil, c’est culturel, parfois très énervant mais il faut l’accepter (voire faire la même chose…). Et oui, Hong Kong n’est pas parfaite, loin de là, mais on l’aime quand même (beaucoup) !

Itinéraire

Nous sommes arrivés en avion de Hanoï, au Vietnam, sur l’île de Lantau où se trouve le nouvel aéroport international de Hong Kong. Pas de problème concernant l’entrée sur le territoire : Hong Kong est autonome de la Chine, et pas besoin de visas ! C’est l’une des frontières les plus faciles que nous ayons passées, aucun souci à se faire.

Nous nous sommes ensuite rendu en bus dans le quartier de Tsim Sha Tsui où nous avons résidé. Le soir, nous avons fait un petit tour dans le quartier vers le marché de nuit de Temple Street, avec un détour obligé vers la skyline.

Jour 2 : avis de tempête tropicale, les alertes sont au maximum (surtout après le passage du typhon Hato quelques jours auparavant). Nous partons quand même vers le quartier de Causeway Bay mais tout est quasiment fermé. C’est un peu un échec… Le lendemain, le temps est à peu près identique donc nous réitérons une journée magasins dans le quartier de Tsim Sha Tsui.

Le quatrième jour, le beau temps fait enfin son retour, et nous partons passer une journée ensoleillée sur l’île de Hong Kong, dans la vieille ville (Central). Entre quartier d’affaires, rue des Antiquaires, petits temples, bâtiments coloniaux… c’est l’un de nos endroits préférés ! Nous prenons ensuite le tramway en direction de Wan Chai, un coin vivant et authentique.

Le lendemain, nous partons à la découverte des marchés sur Kowloon. Nous commençons à Yau Ma Tei, où se trouvent les malls spécialisés en jouets, puis remontons vers Fa Yuen Street (aussi connue sous le nom de Sneakers Street), à Mongkok, où se trouvent également de nombreuses boutiques de vêtements pas chers et le Ladies’ market (un marché de nuit plus axé sur les souvenirs et les contrefaçons). En continuant vers le nord, nous arrivons à Prince Edward, où se trouvent le marché aux plantes et la rue des magasins de poissons (vivants) et d’animaux de compagnie.

Le lendemain, nous décidons de changer un peu d’air et de partir voir le Bouddha de l’île de Lantau. Nous nous rendons en métro jusqu’à la station Tung Chung puis prenons le bus 23 jusqu’à Ngong Ping.

Pour notre avant dernière journée, nous partons visiter le monastère des 10000 Bouddhas, tout au nord de la ville, en prenant le train jusqu’à Sha Tin. Au retour, nous nous arrêtons à Diamond Hills pour faire un tour dans le très serein couvent de Chi Lin et le jardin de Nan Lian qui le jouxte.

Nous terminons notre séjour à Hong Kong par la très touristique visite du Peak, où l’on peut admirer une magnifique vue sur la ville… quand il fait beau ! Malheureusement, ce ne sera pas notre cas !

MAP-HK

Budget

En 2017, 1€ = 9,19 HKD

Si vous allez à Hong Kong, votre principal poste de dépense sera probablement le logement ! Et oui, dans la ville où l’immobilier est le plus cher au monde, trouver un hébergement pas cher n’est pas chose simple. L’offre est importante, mais le rapport qualité-prix est peu intéressant, les surfaces sont petites et les fenêtres se font rares. Si vous voyagez à petit budget, vous vous retrouverez probablement comme nous à réserver une chambre à la Chungking Mansion (c’est la plus importante, mais il y a quelques autres « Mansions » dans le centre), dans le quartier de Tsim Sha Tsui. Pour environ 25€ (pour deux), vous aurez une chambre minuscule (environ 4m2) mais à l’espace optimisé au maximum ! Climatisation, lit double, sèche-cheveux, douche et toilettes, tout y est ! Sauf l’espace, et les fenêtres. Nous avons eu de la chance et pu changer de chambre au bout de deux nuits pour en avoir une, car cela nous manquait vraiment ! Attention si vous ne réservez pas en ligne, les prix sont souvent plus élevés le week-end. Il y a de nombreuses guest houses dans la Chungking Mansions, on peut en réserver certaines sur Booking.com et Agoda (comme la nôtre, Paris Guest House), sinon il y a de nombreux rabatteurs au rez-de-chaussée qui vous trouveront forcément une chambre !

Il y a plusieurs solutions pour manger pas trop cher à Hong Kong. La première est bien sûr, comme dans tous les pays du monde il nous semble, de manger dans de petits boui-boui qui proposent des spécialités locales. À Hong Kong, les wantan mee font partie de ces options, et nous en avons trouvé pour 30$ par personne (moins de 3€). D’autres restaurants proposaient aussi du porc grillé au riz ou avec des nouilles pour 45$ environ.

Les restaurants indiens de la Chungking Mansion, même s’ils ne font pas forcément tous envie, sont également un bon plan pour manger pour 10€ environ à deux. Ils sont aussi parfaits pour le petit déjeuner si vous résidez à la Chungking Mansion, car ils servent de super chais comme en Inde ! Compter 8$ le verre (0,8€).

Le dernier « bon » plan bien connu pour manger pas cher à Hong Kong, c’est bien sûr le McDonald’s. Ce n’est pas le pays où il est le moins cher, mais il est facile d’y manger pour 3€/4€. Dans les autres restaurants que nous avons faits (dont les restaurants de dim sum), nous nous en sommes généralement sortis pour 15-20€ pour 2, en faisant attention. Attention, il y a la plupart du temps (sauf dans les boui-boui) 10% de charges qui s’appliquent sur l’addition.

Les transports à Hong Kong sont plutôt raisonnables et permettent de se déplacer facilement sur toute la zone. Nous avons pris le bus de l’aéroport jusqu’au centre, il nous a coûté 35$ (3,5€) chacun pour une petite heure de route. Concernant le métro, qui a été notre moyen de transport préféré, nous avons choisi de prendre une Octopus Card, qui est la carte rechargeable pour les transports en commun. Elle permet même de payer à certains distributeurs, dans de petits magasins ou au McDonald’s… Elle coûte 150$ (15€), dont 50$ de deposit qui est rendu à la fin du séjour dans les stations de métro, avec le solde restant sur la carte. Il est facile de recharger ensuite la carte avec des billets de 50$ et 100$. Les trajets coûtent environ 1€, un peu plus quand on se rend sur l’île de Hong Kong : le métro passe dans un tunnel sous la mer, ce qui augmente un peu le prix total.

On peut faire pas mal d’activités autour de Hong Kong gratuitement, notamment les visites de temples qui sont tous gratuits. Le budget ne concerne donc pour ces activités que le transport pour s’y rendre (ils sont parfois un peu loin), ou par exemple si l’on souhaite utiliser les funiculaires pour se rendre au Bouddha géant sur Lantau.

Question souvenir, on a trouvé quelques babioles, mais surtout un vieil exemplaire (version chinoise et anglaise de 1967) du Petit Livre Rouge de Mao Zedong ! Nous l’avons payé une vingtaine d’euros sans trop savoir combien cela vaut en vrai, mais cela nous a paru un bon prix !

Nous concernant, le budget prévu aura été largement dépassé à Hong Kong. En dépit de la petite chambre pas forcément agréable, nous avons passé beaucoup de temps dehors, à faire du shopping et des marchés. Nous avons aussi décidé, quitte à payer cher, de nous faire plaisir sur les restaurants. Du coup, nous savions que nous étions complètement hors-budget, mais tant pis pour cette fois !

comptes-hk

Soit 70€ par jour pour 2 (sur 50€ prévus)

Nourriture (nos adresses préférées en fin d’article)

Nous n’avions pas trop d’inquiétudes concernant la nourriture à Hong Kong car elle est largement influencée par les différentes cuisines chinoises, qui sont pour la plupart délicieuses. Nous savions aussi que nous allions retrouver des spécialités que nous adorons, dont les dim sum ou les wantan mee. Les dim sum, ces raviolis vapeur aussi appelés dumplings, sont servis dans de petits paniers en bambou et ils sont vraiment très bons. Ils viennent par 3 ou 4, et sont aux légumes, aux crevettes ou à la viande. C’est la valeur sûre par excellence à Hong Kong.

IMG_20170901_204230

Les wantan mee sont aussi un classique de la cuisine chinoise et la version de Hong Kong ressemble à celle de Ghuangzhou (Canton). Les nouilles sont servies en soupe directement, il n’y a pas de viande mais uniquement des dumplings à la crevette (avec parfois un peu de porc émincé). Ils sont un peu différents de ceux goûtés en Malaisie (qui restent nos préférés), mais nous avons aussi adoré la version hongkongaise.

IMG_20170828_123253

Les autres plats goûtés à Hong Kong sont plus classiques : du riz au porc braisé par exemple, ou sa version un peu plus typique avec du canard, excellente aussi, et toujours accompagnée avec du chou chinois (enfin, on l’a toujours appelé comme ça, mais c’est en fait du « brocoli chinois », aussi appelé Kai Lan en chinois).

IMG_20170829_203104

Question dessert, un incontournable absolu : les eggettes. Nous en avions goûté en Malaisie, mais c’est de Hong Kong qu’elles sont originaires. Il s’agit de gaufres fourrées au chocolat, à la noisette, ou même au fromage… Nous sommes restés sur des versions « classiques » au chocolat, et c’était vraiment trop bon (elles nous manquent !).

IMG_20170902_214119

Nos 3 coups de coeur à Hong Kong

3. Admirer la skyline, de jour comme de nuit

On ne s’en lasse pas, car elle change tout le temps et par tous les temps. Seule constante, elle reste toujours aussi exceptionnelle. La nuit le spectacle son et lumière mérite un coup d’oeil, il a lieu à 20h pile !

IMG_3828

Sans-titre-1

IMG_4169

2. Faire la tournée des temples et des lieux sacrés

Entre le grand Bouddha de Lantau, le monastère des 10000 Bouddhas ou le couvent de Chi Lin, Hong Kong ne manque pas de lieux sacrés éblouissants, un peu à l’écart du centre et qui permettent de souffler un peu car Hong Kong est quand même sacrément épuisante !

IMG_4345

IMG_4402

IMG_4463

1. Se promener dans Central

Le vieux quartier de Hong Kong est sans aucun doute notre préféré. Il y a beaucoup à voir, des temples, de jolies petites rues, des graffitis, le petit marché des antiquaires (où vous pourrez peut-être trouver votre exemplaire du petit livre rouge !)… Videz votre carte SD avant d’y aller, car il y a de grandes chances que vous preniez beaucoup, beaucoup de photos !

IMG_3908

IMG_3956

IMG_3943

IMG_3905

Nos adresses préférées

Hébergement

City Guest House/Paris Guest House/Singh Guest House (même management), au 7ème étage du bloc D de la Chunkging Mansion.
On ne peut pas réellement parler d’un coup de coeur, mais c’est une adresse correcte dans la catégorie petit prix de Hong Kong (en fait, on a pas trouvé moins cher). Le personnel est vraiment très gentil, et nous a autorisé à changer de chambre au bout de deux nuits pour que nous puissions avoir une fenêtre. La première chambre était réellement minuscule (City GH), mais avec un lit de bonne taille et bien équipée. La deuxième (Singh GH) avec fenêtre avait un plus petit lit mais cela nous permettait d’avoir un peu plus d’espace pour circuler. Du coup nous recommanderions plutôt celle-ci malgré les très mauvais avis. En réservant sur Booking.com, nous avons pu avoir une chambre pour 24€ la nuit (notre plus chère à ce jour…). Nous avons étendu le séjour de deux nuits qui nous ont coûtées 26€ chacune (le prix était plus important car c’était le week-end).

Restaurants

Canton Dim Sum Expert, à Tsim Sha Tsui : un petit restaurant un peu touristique mais qui sert de très bons dim sum à un prix raisonnable. Pas de taxes appliquées mais un « thé » obligatoire à 5$ (0,5€), très bon cela dit.

<3 Souprb, à Sheung Wan : un super restaurant plutôt occidental qui sert des soupes (d’où son nom), des ragoûts (type chili con carne ou curry) et des sandwichs. C’est vraiment très très bon, et pas excessif pour la ville.

<3 Burger Circus, à Central : un restaurant de burgers comme son nom l’indique, mais pas des moindres ! Sûrement un des meilleurs de notre vie (et on en a mangé !). Un peu cher pour notre budget, mais ça vaut le coup, surtout que la formule midi est plutôt avantageuse pour la ville : on s’en sort pour une dizaine d’euros par personne pour le menu.

IMG_20170829_133458

富城火鍋海鮮酒家, à Prince Edward : à défaut de pouvoir goûter One Dim Sum qui semble être le meilleur restaurant du coin, nous avons testé celui-ci, quelques mètres avant. Il sert d’excellents dim sum, malgré la salle un peu bizarre qui donne l’impression d’être à un mariage un peu glauque ! C’est rigolo et le plus important, c’est très bon. Les plats ne sont pas chers mais attention, il y a 10% de charges ajoutés à la fin.

Mak Man Kee Noodles Shop à Jordan : très bon restaurant local de wantan mee et autres plats typiques. Nous avons goûté les nouilles « dry » (pas en soupe) et c’était excellent. Les plats oscillent entre 30 et 45$ (3€-4,5€), donc c’est plutôt très avantageux pour Hong Kong !

錫記招牌雲吞 Shek Kee Wonton Noodles à Tsim Sha Tsui : Service un peu rustre dans ce restaurant de wantan mee, mais les plats sont vraiment très bons. On s’en sort pour 30$ (3€) le plat, le moins cher qu’on ait trouvé à Hong Kong.

Yuen Kee Restaurant, à Tsim Sha Tsui : grand restaurant qui sert pleins de plats locaux à bons prix, dont la spécialité, le canard braisé avec du riz et du brocoli chinois.

Manakamana Nepali Restaurant sur Temple Street : bon petit restaurant népalais/indien, au service très agréable. Cela reste un peu cher mais on peut s’en sortir pour une 15aine d’euros à deux.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Chrisetdom 24 octobre 2017 at 21 h 05 min

    Ça bouge à HK!! Je suis contente d’avoir revue ma moinerie avec ses superbes bonsaïs! HK restera pour moi aussi un très grand moment et grâce a vous on peut en profiter!! Merci beaucoup!!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com