Ho Chi Minh City Vietnam

Jours 180 à 182 : Premiers pas au Vietnam à Ho Chi Minh City

4 août 2017

Lundi 31 août, nous partons très tôt de notre guest house de Jakarta, et attrapons un Grab en direction de l’aéroport. Encore une fois, c’est l’option la plus intéressante car nous ne payons que 110 000 roupies, soit moins de 10€.

Nous partons à 9h30, direction Kuala Lumpur, où nous prenons un deuxième vol pour Ho Chi Minh City. L’ensemble se passe très bien et assez rapidement sur la compagnie Malindo Air qui est vraiment géniale (2 vols = 2 repas = 2 pizzas !!). Nous atterrissons vers 15h au Vietnam, et récupérons nos bagages.

Cette étape au Vietnam est un peu différente des précédentes, car nous ne serons pas seuls ! Nous retrouvons en effet Brigitte et Thierry, les parents de Romain, ainsi que Thibault, son frère et sa copine Lucie. Ils ont déjà atterri depuis quelques heures, et nous les rejoignons directement dans le Airbnb que nous avons réservé, au centre de Ho Chi Minh City. Nous prenons un taxi pour 200 000 dongs (un peu moins de 8€), directement à l’aéroport, qui nous dépose juste devant l’immeuble après une trentaine de minutes de route où nous découvrons un peu les charmes de la ville. Après les retrouvailles (et la rencontre avec Lucie), nous découvrons le bel appartement au style loft, et en plus très bien placé !

Nous partons en fin de journée faire un tour dans le quartier, et nous nous retrouvons dans le quartier des backpackers. Nous cherchions à trouver un petit restaurant comme ceux repérés dans le taxi, mais ici c’est un peu raté. C’est assez cher, et surtout cela ne fait pas envie ! Finalement, en nous éloignant un peu, nous trouvons un petit restaurant de banh mi (ces sandwichs vietnamiens au pâté et au porc dans une baguette de pain !), très bons et où les bières sont à un prix défiant toute concurrence de 0,75€ la pinte ! On sent que l’on va bien aimer le Vietnam !

Nous rentrons à l’appartement et partons nous coucher car nous sommes tous les 6 bien fatigués !

Le lendemain, nous nous réveillons aux alentours de 9h, souhaitons un bon anniversaire à Brigitte, prenons notre petit déjeuner, et partons en direction de la vieille ville. Nous décidons de partir à pied pour pouvoir découvrir au mieux l’ambiance générale de Ho Chi Minh, et notamment, la circulation (très) dynamique, les techniques de traversage de route, les odeurs (plus ou moins agréables), les marchés de rue, les petites boutiques… qui sont sûrement les découvertes les plus dépaysantes quand l’on arrive en Asie.

IMG_0914

IMG_0919

IMG_0922

IMG_0925

IMG_0945

IMG_0953

IMG_0958

P8016056

P8016059

Nous visitons également nos deux premières pagodes vietnamiennes. Comme souvent, c’est assez compliqué à comprendre ! La « religion » majoritaire est le culte des ancêtres, que l’on retrouve également en Chine, mais aussi un mélange de bouddhisme, de taoïsme et de confucianisme… On retrouve un peu de tout cela dans les pagodes, entre les statues de Bouddha, les empereurs, leurs chevaux… Elles sont très belles, et nous rappellent celles visitées en Malaisie. Néanmoins ici, l’encens est en spirale et suspendu au plafond, ce qui donne un effet graphique que l’on aime beaucoup (surtout pour les photos !).

IMG_0930

IMG_0938

P8016061

P8016063

P8016049
Nous repartons en direction du musée des Beaux-Arts de la ville. En effet, le Lonely Planet parle d’une exposition d’affiches de propagande qui nous intéresse bien ! En plus, il se trouve dans de magnifiques maisons coloniales de 1930, dont la principale a été conçue par un architecte français. Nous achetons nos billets (pour la modique somme de 10 000 dongs chacun, soit 0,37€) et commençons à visiter le bâtiment qui expose de l’art moderne, principalement des peintures et quelques sculptures. Nous faisons le tour mais aucun signe de nos affiches… Il s’avère en fait que l’exposition dont il est question était temporaire… Nous arrivons trop tard, tant pis (mais on remercie quand même le Lonely Planet pour la pertinence de ses informations !).

P8016064

P8016069

Alors qu’il se met sérieusement à pleuvoir, nous nous dirigeons vers le marché couvert de Ben Than. Il se situe dans un immense bâtiment colonial qui ressemble un peu à une gare. Il abrite des centaines de boutiques de vêtements et de souvenirs (les achats commencent donc !), ainsi qu’un espace street food ! Pour manger, les recherches ne sont pas longues… Nous sommes conquis par le premier stand qui nous tend sa carte ! Nous commandons donc 5 soupes phò (au boeuf ou au poulet) ainsi qu’un plat de nouilles au porc. C’est très bien assaisonné avec plein d’herbes, et assez raffiné !

IMG_0967

IMG_0968

IMG_0970

Nous reprenons notre route à la recherche d’un endroit où nous pourrons déguster un petit café. Alors que la pluie se remet à tomber, nous nous asseyons dans un petit restaurant et prenons des cafés noirs vraiment excellents, avec un petit goût de noisette ! Une belle découverte.

Pour continuer la visite de la ville, nous partons vers le Palais de la réunification, un palais à l’origine construit à la fin du 19ème siècle. Résidence du président Diem dans les années 60, il été bombardé par l’armée Sud-vietnamienne (sa propre armée donc) pour mettre fin à la politique impopulaire du président. L’attentat a été un échec, car le Palais a été seulement légèrement détruit, mais le président a ordonné sa destruction complète pour le reconstruire. Malheureusement (pour lui) il sera assassiné avant la fin des travaux. Une fois achevé, le nouveau palais redevint la résidence des présidents jusqu’à la chute de Saigon à la fin de la guerre du Vietnam en 1975. Il est désormais uniquement conservé comme monument historique.
IMG_0975

Nous ne visitons pas le Palais, car nous préférons partir vers le musée mémorial de la guerre, pas très loin de là. Nous payons le ticket de 10 000 vnd chacun. L’entrée du musée est déjà assez choquante car des victimes de l’agent orange sont présentes dans la cour, au milieu des machines de guerre américaines : chars, hélicoptères, avions, mitrailleuses, canons…
IMG_0981

IMG_0982

Le musée laisse une grande place à la paix, d’ailleurs la colombe est son logo. De nombreuses affiches prônent la paix et une grande partie du red-de-chaussée laisse la part belle aux images des manifestations qui ont éclaté à travers le monde pour protester contre la guerre du Vietnam. On peut aussi voir quelques éclats d’obus, des objets tirés d’uniformes américains…

P8016076

P8016078

Les étages supérieurs sont plutôt consacrés aux dégâts causés par la guerre, sous la forme d’une exposition photo assez éprouvante. Les crimes de guerre, l’agent orange et ses conséquences dramatiques, les bombardements… tout est retracé, et c’est plutôt dur à voir, même si c’est très intéressant. Sur internet, on peut lire des avis qui disent que le musée ressemble à musée de la propagande, car les Américains (et les Français un peu aussi d’ailleurs) sont présentés comme les « méchants ». Cela dit les faits relatés et les photos sont réelles, et l’atrocité est indéniable. Tout n’est jamais tout blanc en effet, et si c’est difficile pour nous d’être confrontés aux horreurs commises, le pire reste qu’elles ont bien été commises. C’est bien là où réside l’importance de ce musée.

La visite se conclue par une reconstitution des « tiger cages », où étaient emprisonnés les prisonniers vietnamiens, et par une joyeuse liste des tortures auxquelles ils pouvaient être soumis. Nous repartons bien secoués…

Nous retournons vers la place du palais, où se situe la cathédrale Notre-Dame de Saigon, un bel édifice en brique, surmonté de deux tours blanches. Un très beau bâtiment. Nous terminons par le bureau de poste, qui ressemble également à une immense gare. Tout au bout, un grand portrait de Ho Chi Minh domine la salle, nous rappelant bien qu’il est désormais le symbole de cette ville.

P8016091

IMG_0994

P8016085

IMG_1004

IMG_1013

IMG_0974

P8016072

Nous retournons en Grab vers l’appartement, où nous prenons l’apéritif. Direction ensuite le Propaganda, un restaurant réservé plus tôt dans la journée qui nous a été conseillé, où nous allons fêter l’anniversaire de Brigitte. Nous prenons en entrée des rouleaux de printemps excellents, puis du porc et du poulet au barbecue pour Brigitte, Thierry, Lucie et Thibault, et un bo-bûn délicieux pour Romain et Marine.

Nous rentrons finalement nous coucher, contents de cette première journée où nous avons découvert une ville très variée, et aux nombreuses belles surprises.

Le lendemain, mercredi 2 août, nous nous préparons et partons cette fois en Grab, en direction de Cholon, le quartier chinois de Ho Chi Minh City, à quelques kilomètres de là. Nous traversons un premier petit marché « humide », rempli de légumes, de fruits mais aussi de viande et de poissons séchés (plus difficile pour l’estomac le matin !), puis nous dirigeons vers une première pagode.
P8026102

P8026106

P8026112

IMG_1041

IMG_1027

Ce matin, les pagodes seront d’ailleurs largement au programme, puisque nous en visiterons pas moins de 7 ! Elles sont pour la plupart taoïstes, et l’une d’entre elles est bouddhiste. En vrai, c’est grâce au Lonely Planet que l’on sait cela, car dans les faits, elles se ressemblent toutes beaucoup, même si elles ont toutes leurs petites particularités. Elles sont remplies de milliers de détails qui font que l’on y reste souvent longtemps, à tenter d’en voir un maximum. Elles sont pour certaines tellement chargées que c’est impossible de tout voir !

P8026134

P8026136

P8026140

IMG_1069

IMG_1073

IMG_1079

IMG_1091

IMG_1095

IMG_1096

IMG_1099

IMG_1103

IMG_1105

IMG_1116

P8026153

P8026149

P8026158

P8026174

P8026176

P8026177

P8026178

P8026181

P8026183

P8026189

P8026214
Nous parcourons aussi les rues de Chinatown, et ses nombreuses allées, qui ont toutes une spécialité. Nous passons donc dans le quartier des herboristeries/pharmacies, le coin des vendeurs d’oiseaux (et des insectes pour les nourrir), les pièces de mécaniques, le marché aux tissus…

IMG_1142

IMG_1151

IMG_1158

IMG_1094

P8026125

P8026198

P8026207

P8026209

P8026232

P8026242
Pour finir, nous visitons la cour d’une belle église ornementée de symboles chinois. Dans la cour, de petites maisons coloniales colorées se font face, et donnent un maximum de charme à l’endroit. Il se met alors à pleuvoir légèrement, et nous décidons de terminer notre visite par un autre marché couvert de Bin Thay. Malheureusement, celui-ci est fermé pour rénovation et ce sont des halls de fortune tout autour qui le remplacent en attendant. Nous décidons donc de rentrer en Grab nous reposer un peu.

IMG_1162

IMG_1163

Nous prenons un bon déjeuner dans le quartier de l’appartement, des soupes de nouilles énormes au boeuf et au porc. C’est très bon mais les quantités sont vraiment énormes ! Il se met alors à pleuvoir assez violemment pendant le repas et la pluie continuera pendant un bon moment dans l’après-midi.

Quand nous ressortons, il fait déjà nuit. Nous avons décidé d’aller visiter le quartier de l’hôtel de ville de nuit, car c’est apparemment là que c’est le plus beau. Notre Grab nous dépose au bord du fleuve, où nous observons une petite église entourée par les immenses affiches publicitaires, ainsi qu’un bout de la skyline de la ville.

IMG_1206

IMG_1191

Nous prenons ensuite une grande avenue où se situent probablement les hôtels les plus luxueux de la ville. Nous passons devant l’opéra (à la française on suppose !), puis nous arrivons finalement au fameux hôtel de ville, une immense bâtisse coloniale, surmontée de l’incontournable drapeau vietnamien. En face de celui-là, s’étend une esplanade longue de plusieurs centaines de mètres. La statue de Ho Chi Minh tourne le dos au bâtiment et fait face à la grande avenue, où des centaines de touristes et de locaux se retrouvent pour profiter des lumières et de la fraîcheur de la soirée.

IMG_1237

IMG_1249

IMG_1253

IMG_1278

IMG_20170802_202947
Nous décidons ensuite d’aller dîner et partons chercher des banh mi dans l’un des restaurants les mieux notés de la ville. Il s’agit d’une petite échoppe qui ne fait que de la vente à emporter. Les sandwichs sont préparés à la chaîne à une vitesse hallucinante, et la queue ne désemplit pas ! Nous décidons de les manger à la maison pour les accompagner du rosé ramené de France par les parents de Romain. Et figurez-vous que l’association est parfaite !

Demain, nous partirons pour le delta du Mékong, à côté de la ville de Ben Tre.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Chrisetdom 8 août 2017 at 9 h 14 min

    C’est une première belle découverte du Vietnam, j’aime beaucoup!! Toujours beaucoup de couleurs, d’odeurs (on sent d’ici l’encens et autres…) !! On en veut encore plus!!!!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com