Bilans Malaisie

Bilan de 35 jours en Malaisie

3 août 2017

La Malaisie, le quatrième pays de notre voyage, aura été un véritable coup de coeur. Si Marine avait déjà eu l’occasion d’y voyager il y a 8 ans, c’était une première pour Romain. Et que ce soit pour l’un ou pour l’autre, ce pays nous aura vraiment marqué positivement, et très différemment des précédents. Pour être honnêtes, à peine atterris, nous nous sommes vus vivre en Malaisie. Après le Népal, l’Inde et le Sri Lanka, ce pays nous a paru d’une simplicité à toute épreuve. Mais c’est aussi là que nous avons fait le moins de rencontres dans la rue, dans les transports. Alors que nous nous faisions remarquer dans les pays précédents, ici nous nous sommes sommes fondus dans la rue et les contacts humains se sont ainsi faits plus rares. Le fait de passer inaperçus et de ne pas être constamment sollicités nous a probablement aidé dans le fait de nous projeter dans ce pays. En Malaisie, nous avons aussi trouvé un confort important et nous nous sommes beaucoup reposés en reprenant une routine dans les lieux où nous nous posions. S’il y a eu un absent en Malaisie, c’est bien le stress !

Ce pays, s’il n’est évidemment pas parfait, nous a semblé être un modèle de mélange des cultures. S’il est majoritairement musulman, il est également très influencé par la culture chinoise, et les Malaisiens d’origine chinoise y sont très nombreux. Les Indiens et Sri Lankais, principalement Tamouls, font également partie intégrante du paysage des villes de Malaisie. Cette impression d’être un peu partout à la fois, et de pouvoir savourer le bon de chacune de ces cultures est l’une des particularités qui nous a fait tant aimer ce pays. Le meilleur aspect de ces différentes influences se retrouve dans la nourriture et surtout dans la street food, qui est absolument partout en Malaisie.

Contrairement à l’Inde et au Sri Lanka, la diversité de paysages n’est pas vraiment la richesse de la Malaisie (péninsulaire bien sûr, car c’est bel et bien la richesse de Bornéo), mais ses villes sont pleines de charme, de surprises et pour être honnêtes, sont de petits paradis pour les amateurs de shopping. Ce sont de véritables villes asiatiques, dynamiques et bouillonnantes. Et quand on veut s’évader, il n’y a qu’à se rendre sur les côtes, car la Malaisie offre certaines des plus belles îles du monde. Et pour les Malaisiens et ceux qui y vivent, ce sont les spots de week-end. Cela fait rêver non ? 

Itinéraire

Nous avons décollé du Sri Lanka le 24 mai, pour atterrir directement à Kuala Lumpur. Nous y avions réservé une chambre pour 4 jours, mais sommes restés finalement 7 jours, en changeant d’hébergement. 

Nous avons ensuite pris le bus vers George Town. Une petite intoxication nous a cloué au lit deux jours, et nous avons donc rallongé un peu notre séjour pour y rester 6 jours. Toujours en bus, nous sommes partis en direction de Kota Bharu, où nous sommes restés deux nuits. De Kota Bharu, ce n’est l’histoire que de 1h30 de bus pour se rendre à Kuala Besut, l’embarcadère pour les Iles Perhentian, où nous nous rendons pour 9 nuits (au lieu des 3 prévues). Revenus sur le continent, nous avons pris le bus de Kuala Besut jusqu’à Kuala Lumpur. La capitale nous manquait, et nous y sommes retournés pour 3 jours. Finalement c’est depuis Melaka, où nous sommes restés 5 jours, que nous avons rejoint notre destination suivante, Singapour, et terminé notre séjour en Malaisie. 

Notre itinéraire a beaucoup changé par rapport à ce que nous imaginions au départ, car nous souhaitions passer une dizaine de jours à Bornéo. Finalement faute de budget et d’organisation nous avons décidé de le réserver pour un prochain voyage.

MAP-MALAISIE

Budget
En juin 2017, 5 ringgits = 1€

Avant d’arriver en Malaisie, nous pensions que les prix allaient être beaucoup plus élevés que dans les pays précédents. Et finalement, cela a été une très bonne surprise ! On trouve facilement des hébergements entre 10 et 15€ la nuit, avec des chambres confortables et la climatisation la plupart du temps. Les salles de bains privatives sont un peu plus chères, du coup nous nous sommes souvent contentés des salles de bains communes qui étaient toujours très bien.

La nourriture est probablement le poste le plus avantageux en Malaisie ! En effet, les stands de street food sont partout et c’est le meilleur moyen de manger local, bon et pas cher du tout. On peut facilement trouver des plats entre 1€ et 2€ (entre 4 et 8 ringgits), et c’est souvent copieux ! Il y a la plupart du temps deux tailles d’assiette (normal ou large), et généralement la taille normale suffit amplement. Côté boisson, on trouve toujours des ice teas dans les stands de street food, et ils ne coûtent presque rien (1 ringgit). Dans les restaurants traditionnels, on peut trouver facilement des plats pour 15 à 20 ringgits. En tout cas, on ne meurt pas de faim en Malaisie ! Nous y étions en plein ramadan, et nous avons toujours trouvé de quoi manger facilement à toute heure (sauf à Kota Bharu dans le nord où c’était plus compliqué).

Les transports se sont révélés être (très relativement) plus chers que dans les autres pays, principalement pour les longues distances. Nous nous sommes déplacés avec des bus privés, toujours très confortables et climatisés. Généralement un trajet coûte environ 10€ (pour KL-Penang, Penang-Kota Bharu, Kuala Besut-KL et KL-Malacca). Pour les petites distances nous avons principalement utilisé l’application Grab, avec Grabshare à Kuala Lumpur. Il y a des réductions très fréquentes ce qui nous a permis de faire de nombreux trajets de quelques kilomètres pour moins de 2 euros. Le métro et le monorail desservent également très bien la capitale, et sont plutôt avantageux (mais vérifier avec Grab, parfois c’est plus avantageux, surtout quand on est 2 !). Le train est également peu cher, mais nous ne l’avons pris que pour aller aux Batu Caves et revenir de la station de bus. Se déplacer en Malaise est vraiment très simple, c’est un plaisir !

Concernant les visites, nous avons surtout fait des visites de temples qui étaient toutes gratuites (même Kek Lok Si, qui est un temple immense). Notre budget « activités/tourisme » s’est principalement concentré sur le fait de nous rendre sur les îles Perhentian (30€ le trajet en bateau pour deux, aller-retour, et 6€ pour l’entrée dans le parc naturel). Nous avons également fait une sortie snorkeling pour 8€ chacun. Mais pas d’illusion, nous avons quand même dépensé beaucoup d’argent en Malaisie… Principale cause : les innombrables malls et marchés, qui nous abritaient notamment quand il pleuvait (mais pas que). Le budget shopping s’est donc avéré être de loin le plus élevé de notre voyage (on l’a donc retiré du schéma pour ne pas le fausser) !

Les lessives, courses et petites dépenses du quotidien sont très abordables, et l’offre ne manque pas !

comptes-malaisie

Nourriture (nos restaurants préférés en fin d’article !)

Revenons sur un des sujets principaux ! Le manger ! En Malaisie, le changement culinaire a été radical après 4 mois au Népal/Inde/Sri Lanka. Nous avons un peu laissé la nourriture indienne de côté (même si elle est bien présente, surtout à KL et à George Town) pour la nourriture chinoise ! Et quel bonheur ! Notre coup de coeur est bien entendu le wantan mee, ces nouilles au soja et au porc, accompagnées d’une petite soupe de dumpling.

18699673_719460131575573_4314296934072742974_o

Les soupes au boeuf frais sont également excellentes, ainsi que le porc au soja et au riz. Bon, vous l’aurez aussi compris, fini la nourriture végétarienne… Il est très compliqué de manger végétarien en Malaisie, à moins bien sûr de se rabattre sur la nourriture indienne ! Nous avons quand même trouvé à Melaka un super restaurant qui refait tous les plats chinois typiques sans viande, mais avec de la fake meat. Et nous nous sommes vraiment faits avoir tellement c’était bon et proche des originaux !

Sur les Îles Perhentian, nous avons pu goûter chaque soir des spécialités délicieuses telles que le  black soja chicken ou le boeuf rendang (un boeuf en ragoût épicé)…

Autre coup de coeur, les night markets, où l’on peut trouver de tout à manger pour quelques euros. Notre préféré, celui de Jonker Street à Melaka (vendredi, samedi et dimanche soirs uniquement), où nous avons picoré sur les différents stands des spécialités de toute l’Asie.

IMG_7919

IMG_7929

IMG_7901

Nous nous sommes aussi fait un peu plaisir en termes de nourriture occidentale qui se trouve facilement en Malaisie, en particulier les burgers et les Mcdonald’s… Rien de particulier là-bas si ce n’est un petit burger, le Samourai junior, à la sauce épaisse (mélange de mayonnaise et de sauce teriyaki), qui est vraiment bon 🙂

Niveau desserts/sucré, nous n’avons pratiquement rien goûté, si ce n’est les eggettes (gaufres hong-kongaises fourrées au chocolat ou oreos), ou une sorte de flan au lait de soja sucré (coup de coeur de Romain) et beaucoup de glaces !

En ce qui concerne les boissons, les ice-teas sont rois ! On en trouve partout, à tous les goûts. Idéal pour les grosses chaleurs. On trouve aussi un peu de bière dans les villes touristiques et les quartiers chinois (pas Kota Bharu), c’est principalement de la Tiger. Elle oscille entre 2 et 4€ dans les restaurants environ. On en a trouvé un peu moins cher à Malacca sur le canal pendant les happy hours, mais hormis cela nous n’en avons pratiquement pas bu !

Hébergements (nos préférés en fin d’article)

Trouver un hôtel ou une guest house de qualité est assez simple en Malaisie. Nous avons tout réservé au fur et à mesure, en nous fiant à Agoda, à Booking et à Hostel World. A priori, pas de difficultés à trouver sans réserver non plus (attention toutefois aux week-ends de fête, comme Hari Raya après la fin du Ramadan). Kuala Lumpur est probablement la ville la plus chère, mais il existe des hébergements sympas et très bien placés à Chinatown notamment ! Nous sommes restés une semaine en tout chez Birdnest 2, pour 8€ la nuit (chambre double sans clim et salle de bain séparée). C’était très bien ! Nous nous sommes aussi accordé un Airbnb un peu plus cher (17€ la nuit) au sud de Kuala Lumpur, dans un condo avec piscine ! Parfait pour se reposer.

A George Town et Melaka, nous avons trouvé des guest houses très agréables (avec climatisation et salle de bain séparée) pour respectivement 10€ et 14€. A Kota Bharu, moins touristique, l’offre est un peu moins développée mais nous avons trouvé une petite guest house pas trop mal pour 10€.

Sur les Iles Perhentian, nous avons décidé de jouer les aventuriers en dormant dans une tente. Pour 10€ la nuit avec petit déjeuner inclus, c’est imbattable ! Attention seulement aux moustiques…

Nos 5 coups de coeur de Malaisie

5. Le majestueux temple de Kek Lok Si

A quelques kilomètres de George Town, se perdre dans l’un des plus grands temples bouddhistes d’Asie du Sud-est, et compter les milliers de Bouddha.

P6054597

IMG_7318

IMG_7374

4. George Town, le paradis de la cuisine Malaisienne

George Town, c’est beau, mais c’est aussi bon ! Les food courts et bons restaurants sont innombrables, difficile de se lasser !

P6064784

IMG_7235

IMG_7187

3. Le paradis à Perhentian Kecil

Nager avec des tortues et se la jouer Robinson Crusoé au Rainforest Camping en dormant sous une tente, et en profitant d’une plage presque privée (poissons multicolores inclus).

IMG_7504

Capture-d’écran-2017-06-14-à-17.13.40

IMG_20170618_190245

2. Le night market de Melaka

Le temps d’un weekend, s’évader pour la magnifique ville coloniale Melaka et se mêler à la foule de son incroyable marché de nuit pour faire le plein de souvenirs et de découvertes culinaires. Agoraphobes s’abstenir !

IMG_7752

IMG_7909

IMG_7750

1. La diversité de Kuala Lumpur

Au croisement de différentes cultures, Kuala Lumpur a été un véritable coup de coeur, et la destination idéale pour découvrir le melting-pot malaisien, à travers les nombreux édifices religieux, les marchés de street-food, les gratte-ciels ultra modernes et bien évidemment les immenses shopping malls.

IMG_7713

P5264347

IMG_6949

IMG_6792

IMG_6722

Nos adresses préférées 

Kuala Lumpur

Hébergements

<3 Bird Nest 2, à 20 mètres du métro Pasar Seni :
À 40 ringgits la chambre double (sans climatisation), on peut difficilement trouver moins cher à Kuala Lumpur. La plupart des chambres ont une fenêtre qui donne sur l’intérieur, donc l’aération n’est pas terrible, mais si vous avez de la chance (comme nous la deuxième fois), vous aurez une fenêtre sur la rue. Emplacement idéal pour découvrir la ville (à proximité de la gare Kuala Lumpur également).

<3 Airbnb chez Bernard, au sud de la ville :
Un super plan pour 17€ la nuit environ dans un immense appartement, à la magnifique vue sur Kuala Lumpur. Le gros plus, la piscine à débordement avec vue… Assez loin du centre-ville donc encore une fois Grab est la meilleure option pour s’y rendre.

Restaurants

<3 Koon Kee WanTan Mee, à Chinatown :
Probablement l’une des meilleures adresses de la ville pour manger un wantan mee ! Il se trouve sur la rue encombrée de Petaling Street, derrière les étals de marché. Incontournable et vraiment pas cher.

<3 Shin Kee Beef Noodles, à Chinatown :
Un peu le même que le précédent mais la spécialité, c’est ici les nouilles au boeuf. Il y a beaucoup de monde mais le service est très rapide, et encore une fois c’est très peu cher et excellent ! Ferme tôt le soir (vers 8h30).

Café etc., à Chinatown :
Un restaurant plus haut de gamme, qui sert d’excellents hamburgers !! Très jolie salle et bon accueil. Environ 20 ringgits le plat (4€).

Arab Shawarma à Chinatown :
Excellents sandwichs aux falafels et sharwarma. L’accueil est adorable. Prix très abordable. Attention le restaurant était en rénovation à la fin juin.

George Town

Hébergement

Cocoa Mews, dans le quartier indien :
Jolie heritage house aux chambres propres et agréables, et avec climatisation ! La salle de bain est partagée mais très propre. Accueil très agréable et équipe à l’écoute ! Petite cuisine avec frigo et micro-onde.

Restaurants

<3 Yolk, près du quartier indien et de la mosquée Kapitan :
Un joli petit restaurant qui sert de très bons brunchs et bagels. Ce n’est pas très cher (3€ environ chacun) et on se régale vraiment ! Le bagel au porc est excellent.

<3 Jawi House Cafe & Gallery, sur Armenian Street :
Un des meilleurs restaurants du séjour ! Cuisine très raffinée, entre la cuisine malaisienne et la cuisine indienne. Le laksa est excellent, ainsi que les plats végétariens accompagnés de riz spécial. Un peu cher mais cela vaut vraiment le coup ! D’ailleurs c’est le numéro 2 de la ville sur Trip Advisor !

<3 Two buns, sur Lebuh Canarvon :
Excellent restaurant de burgers, assez cher mais cela vaut le coup pour les amateurs ! Bon service, jolie déco et super frites (elles méritent le déplacement à elles toutes seules). Peut-être un peu petit pour les grosses faims.

Kafe Ping Hooi, sur Lebuh Canarvon aussi, à côté de Two Buns ! :
Grand food court où nous avons goûté le wantan mee, ainsi que la spécialité, le char kway teow, des nouilles plates à la crevette (et aux huîtres, à notre grand bonheur). Très bon et pas cher du tout !

<3 L Kitchen, sur Campbell Street :
Le meilleur combo porc/riz de la terre ! Une petite sauce au soja épicée super bonne, et d’excellents ice teas. Nous y sommes allés deux fois tellement on a aimé (et on l’a découvert à la fin malheureusement). On en salive encore.

Perhentian Kecil

Hébergement & restaurant

Rainforest camping, à 15 minutes à pied de Coral Bay :
Probablement le meilleur plan de l’île : moins de 10€ la nuit avec petit déjeuner inclus. Bon ok, on dort dans des tentes ! Mais on a aussi accès à une plage quasi déserte et au petit restaurant super bon. Tous les soirs, un plat spécial à volonté pour 20 ringgits chacun (et parfois le dessert aussi). Attention, vous risquez de vouloir y rester plus longtemps que prévu !
PS : prévoir juste l’anti-moustiques en quantité !!

Melaka

Hébergement

Ringo’s Foyer, à 2 minutes à pied de Jonker Street :
Une très bonne adresse autour des 15€ (nous y étions pendant les vacances après le Ramadan). Terrasse magnifique, où l’on peut commander des bières ou des glaces. Chambres agréables et climatisées. Très belle décoration, et gentil propriétaire, toujours prêt à aider.

Restaurants

<3 Jonker Street Night Market :
Pas un restaurant à proprement parler, mais parfait pour le dîner du soir ! Des centaines de spécialités de toute l’Asie, pour l’entrée, le plat et le sucré. À tester notamment : les brochettes de chips, le poulet pané dans un (faux) verre de coca, les dim sum (obligé !), les oeufs de caille frits, les tartelettes à l’ananas et les gaufres à la hong-kongaise.

<3 Seeds Garden, sur Jonker Street :
Excellent restaurant végétarien et vegan, aux plats très raffinés et avec de bonnes quantités. Nous avons goûté un curry de tofu vraiment très bon. Un petit peu cher mais très raisonnable pour la qualité !

<3 Shui Xian Su Shi Yuan Vegetarian Food, sur Jalan Lang Ekiu :
Restaurant 100% végétarien malgré ce que l’on pourrait penser en lisant la carte. En effet, beaucoup de plats sont faits avec de la fake meat, tellement réaliste que l’on pourrait facilement se tromper ! De nombreux plats chinois sont reconstitués en mode végétarien, et c’est un régal. Service adorable et vraiment pas cher !

<3 Puzzle Kitchen, sur Jalan Tun Tan Cheng Lock :
Excellent restaurant belge pour changer un peu des spécialités malaisiennes et chinoises ! Super sélections de bières, même si un peu cher. Les plats sont super bons (notamment les boulettes), pour 18 ringgits chacun.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Mum 13 août 2017 at 6 h 22 min

    Toujours aussi séduite par ces petits reportages filmés et musicaux… C’est plein de vie…

  • Reply Chrisetdom 13 août 2017 at 23 h 33 min

    Je resigne pour la Malaisie après ce film !!! Tout y est!!! J’ADOOOOORE!!!

    • Reply Marine Lascault 24 août 2017 at 7 h 10 min

      oh bah quand tu veux alors :))

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com