Malaisie Penang

Jours 125 à 128 : De George Town à Kota Bharu

10 juin 2017

Mardi 6 juin, nous partons nous promener dans la partie nord de l’ancien de quartier de George Town où nous résidons. Au programme comme souvent dans cette ville : de la diversité ! Nous commençons par un magnifique temple chinois assez ancien. C’est très calme à cette heure-ci, seulement des touristes viennent le visiter. Il est composé de deux cours et de deux parties couvertes pour les statues et les offrandes. Assez amusant, sur chaque table d’offrandes se trouvent trois petites tasses de café (?) pour les dieux.

P6064747

P6064749

IMG_7413

IMG_7414

IMG_7416

IMG_7418

IMG_7422

IMG_7423

P6064759

Nous repartons ensuite dans Lebuh Queen (rue de la reine), en plein dans Little India. Ici se trouve un beau temple hindou, typiques de ceux que l’on a pu observer dans le sud de l’Inde : très coloré, avec de nombreuses statues, dont une belle de Ganesh.

IMG_7426

P6064766

Puis c’est devant un autre temple bouddhiste chinois que nous nous retrouvons. Celui-ci, contrairement au précédent, est très animé, et de nombreux fidèles viennent déposer des offrandes : des bougies, de l’encens ou encore de l’huile ou des fruits.

IMG_7428

P6064769

P6064773

Nous repartons en direction du bord de mer. Mais avant, pour compléter ce tableau de lieux de culte, nous passons devant une église, qui semble récente et au style colonial pas très défini. Nous nous retrouvons dans le quartier des administrations, avec de grands bâtiments blancs coloniaux. C’est très beau, même si le quartier semble un peu mort.

IMG_7434

IMG_7433

IMG_7435

IMG_7436

IMG_7439

P6064780

C’est vers le bord de mer que nous retrouvons un peu de vie. Les gens viennent s’y balader et admirer les bateaux, dont un immense paquebot amarré dans le port. On peut également voir les docks et les nombreux containers en train d’être chargés par les immenses grues. Nous nous rapprochons pour tenter de voir le paquebot de plus près mais en vain, il est inaccessible. Nous arrivons donc sur une grande place ornée d’une clocktower. De là part une rue plutôt commerçante, où des boutiques et des restaurants ont été installés dans de magnifiques bâtiments coloniaux.

IMG_7438

IMG_7441

IMG_7444

IMG_7447

En continuant sur ces rues, nous retournons aux abords de notre guest house. Nous décidons donc de repartir vers la mosquée Kapitan Keling, derrière laquelle se trouve la rue Campbell, au coeur de Chinatown. Nous parcourons la rue en tentant de repérer un restaurant pour le soir ! Au passage, la lumière commence à baisser un peu pour nous offrir un ciel plus clément pour nos photos.

P6064783

IMG_7472

P6064784

IMG_7452

P6064787

P6064788

P6064789

IMG_7457

P6064790

Le soir, nous retournons faire un tour à Chinatown pour tester le restaurant L Kitchen repéré plus tôt. S’il est un peu plus cher que des restaurants de street food (aux prix imbattables), nous nous sommes vraiment régalés, avec des assiettes de riz avec du porc mariné au soja et des légumes.

Pour la journée du lendemain, nous serons assez rapides. Pris d’une assez grosse flemme nous sommes allé au cinéma voir Wonder Woman… Nos films ne sont jamais très typiques, mais pour le coup il y avait du monde. En tout cas une très belle salle de cinéma ! Ah si, nous avons quand même testé un restaurant de street food typique de Penang. Nous avons goûté le Char Kuih Teow, une sorte de pad thai avec des nouilles de riz plates accompagnés de pousses de soja et de crevettes. Et la surprise du chef, il y avait aussi des huîtres ! Cuites, mais des huîtres quand même. Et nous ne sommes même pas tombés malades… Comme quoi la street food c’est imparable !

Ce mercredi 7 juin était notre dernier jour à George Town. Nous l’avons fêté le soir en retournant dans notre restaurant L Kitchen qui a été une très belle découverte.

Le lendemain, nous nous levons tôt car nous prenons le bus à 9h, à la station de bus de Penang situé à 5 kilomètres environ. Nous prenons un taxi Grab, avec un chauffeur adorable, fan de voyages et de randonnées en montagne, qui allait d’ailleurs partir au Népal bientôt. En arrivant, notre bus est là, toujours aussi grand et confortable ET ponctuel, car à 9h pile, nous sommes partis.

Nous nous dirigeons vers la ville de Kota Bharu, sur la côte est du pays, tout au nord, à la limite de la frontière avec la Thaïlande. La route sera assez tortueuse car nous passons dans les montagnes. Au bout de 7 heures (dont 2 heures qui secouaient vraiment !), nous arrivons à Kota Bharu. Ici, nous ressentons beaucoup plus que nous sommes dans un pays musulman : tous les panneaux sont écrits en arabe, et les musulmans sont très majoritaires dans la rue. Nous nous rendons directement dans notre guest house, My place, qui se situe à moins d’un kilomètre de là. C’est sommaire, mais plutôt sympa. Vers 17h30, comme nous avons très faim, nous décidons d’aller manger. Après un premier échec (un Mcdo indiqué sur une carte mais finalement inexistant), nous partons vers le petit quartier de Chinatown, où se trouve un street market. Et là c’est le festin ! Nous prenons un claypot rice chicken (poulet et riz cuits dans un plat en terre cuite), un wantan mee (plat de nouilles au soja, au porc et au chou chinois, accompagné d’une petite soupe de dumpling) et un plat végétarien de nouilles chacun. Oui on avait faim ! Nous retournons dans notre guest house après avoir salué pas mal de chats du quartier qui trainent autour des tables. Cela change des précédents pays où les chiens avaient le pouvoir !

Le lendemain, vendredi 9 juin, sera une journée de l’échec. Nous partons visiter un mall (avec un magasin où Marine a repéré un très beau sac à dos) avec la ferme intention de nous faire notre Mcdo (quand on a une idée en tête, on ne l’a pas ailleurs…). Mais aujourd’hui c’est vendredi (le « dimanche » des musulmans), et en plein ramadan c’est encore pire ! Donc les deux boulets que nous sommes se retrouvent dans un mall plein à craquer de monde, mais où tous les restaurants sont fermés ! Du coup, nous faisons le fameux magasin, et retour à la case départ. Nous frôlons la dépression car TOUT EST FERMÉ. Sauf un petit restaurant juste à côté de notre guest house, où se retrouvent les quelques touristes du quartier et les quelques Malaisiens qui ne font pas le ramadan.

Plus tard, nous décidons d’aller visiter le marché de la ville, qui est assez réputé. Au bout de 5 minutes chrono, nous en avons fait le tour. On ne sait pas si c’est parce que c’est vendredi, ou parce que c’est le ramadan, ou parce que c’est la fin de journée, ou les trois, mais il y a très peu de stands en place (les autres sont couverts de bâches). Il y a quelques vendeurs de fruits, pas mal de poissons (on fait vite) et un peu de viande (on évite complètement, l’odeur est horrible). Bref du coup c’était rapide ! On croise quand même un chat un peu pourri juste à côté d’un énorme rat encore plus pourri, qui se regardent bizarrement sans rien faire. Du coup nous les regardons aussi, un peu amusés, un peu dégoûtés et surpris.

Le soir, nous retentons un marché : le night market, qui est présenté dans les guides comme le paradis de la street food de Kota Bharu. Il y a beaucoup de monde et pas mal de stands, mais rien ne nous fait très envie. En fait nous avons surtout envie d’un wantan mee, officiellement notre plat préféré en Malaisie. Du coup nous retournons à Chinatown et en prenons un chacun, avec des brochettes de poulet cuites au barbecue et leur sauce au satay (aux cacahuètes). Une folie !

IMG_7479

IMG_7481

IMG_7475

IMG_7474

Finalement nous rentrons dormir, un peu mitigés sur cette ville. Sûrement que la période n’est pas idéale, mais il n’y a définitivement pas énormément de choses à faire ici. Les marchés sont sympas mais rien à voir avec George Town ou Kuala Lumpur (ce n’est pas la même taille de ville non plus). Mais en tout cas, nous avons trouvé les habitants très gentils et accueillants. Et Kota Bharu, c’est bien parce que c’est la dernière ville avant les îles ! Et oui demain, direction les îles Perenthian. Au programme : camping en bord de plage, poissons colorés, sable blanc, eau turquoise… et coups de soleil (désolés c’était un spoil) !

Et qui dit île dit vacances (et mauvais internet), donc moins d’articles pour la semaine à venir !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chrisetdom 12 juin 2017 at 14 h 53 min

    Internet a bon dos…c’est de la flegme plutôt non? Bon rien à dire sur Kota Bahru, on a tout dit!! Par contre j’aurais bien été tentée par Georges Town!!

  • Reply Charlotte 19 juin 2017 at 1 h 04 min

    Vive la sauce satay !!!!!!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com