Inde Pondichéry

Jours 80 à 83 : Détente (et restaurants) à Pondichéry

25 avril 2017

Nous arrivons très tôt à Pondichéry samedi 22 avril. Il est à peine 5h30 quand on nous dépose à la gare de bus. Nous décidons de prendre un rickshaw pour nous rendre vers notre guest house, Swades Guest House … Ceux à proximité de la gare routière demandent très prix trop élevés, nous commençons donc à marcher un peu, jusqu’à ce que nous tombions sur un chauffeur plus raisonnable honnête. Il nous conduit devant notre guest house, qui est comme nous pouvions nous y attendre, complètement fermée. Nous traversons le canal qui sépare le reste de la ville du « quartier blanc » (c’est son nom), ou French Town, pour aller au bord de la mer et y patienter. Nous sommes plein est, et on voit le soleil qui se lève au-dessus de la mer. Contrairement au reste de la ville, il y a énormément de monde sur le bord de mer. Les gens se promènent sur la rue qui est piétonne à partir de 18h et jusqu’au petit matin. Vers 7h, un commerçant a ouvert et propose des petits déjeuners. Nous en profitons donc et prenons un petit déjeuner plutôt bon, si on fait abstraction des quelques cafards repérés dans la salle…

Nous retournons ensuite vers notre guest house. Nous frappons à la porte et ouf, quelqu’un est levé ! Notre hôtesse nous donne les clés de la chambre et nous partons directement faire une petite sieste ! La maison est magnifique, tout en hauteur avec deux immenses terrasses aux deuxième et troisième étages.

En nous réveillant, nous décidons de partir un peu à la découverte de la ville, en commençant par le quartier français. Pondichéry se trouve dans l’état de Puducherry, qui jouxte le Tamil Nadu (le nouveau nom de Pondichéry est d’ailleurs Puducherry, plus proche du nom d’origine). On parle ici également le tamoul, et la majorité de la population est hindoue. Ces particularités ne sont pas flagrantes en se baladant dans la ville blanche : les noms des rues sont en français (traduits en tamoul), on y voit de nombreuses églises, beaucoup d’Occidentaux, et les restaurants sont tenus par des Français (pas tous, mais beaucoup). Les maisons coloniales sont magnifiques, immenses, avec de magnifiques jardins. Bon, du coup, on est pas en France, mais ça y ressemble, et on a décidé d’en profiter un peu, en mangeant notamment ! Nous trouvons un petit restaurant appelé « Crêpe in touch », tenu par une Bretonne. Il y a une super jolie terrasse et nous mangeons une salade trop bonne pour Marine, et une part de quiche pour Romain. Deux Françaises à côté discutent, on se croirait presque à la maison (si ce n’est la chaleur accablante : 38°, ressenti ++++++).

IMG_5208

IMG_5211

P4233575

P4233578

P4233574

Nous repartons nous promener un peu, puis rentrons, trempés par cette humidité à la limite du supportable à cette heure-ci. Les après-midis ici seront calmes : nous préférons rester sur la terrasse à préparer la suite du voyage au Sri Lanka.
Le soir, nous déjeunons dans une excellente petite pizzeria : Farm Fresh Pizza.

Le lendemain, nous décidons de nous promener un peu plus dans la ville. Nous partons voir la Basilique du Sacré-Coeur qui se trouve près de notre quartier. Pondichéry est assez surprenante, et on trouve que le contraste entre gens pauvres et plus riches est très marqué, un peu comme à Mumbai. Les églises sont fréquentées à la fois par de riches Indiens, habillés à l’occidentale et qui se prennent en photo, nous les toutous avec nos appareils photos, et de nombreux mendiants… Hormis cela l’église est très belle et mérite que l’on y fasse un tour.

P4233564

IMG_5192

IMG_5191

1

IMG_5190

P4233567

P4233566

Nous faisons ensuite de nouveau un tour dans le quartier blanc, un peu plus en profondeur que la veille, en allant plus vers le bord de mer où nous voyons une statue de Dupleix (nous pensions que c’était juste un arrêt de métro !) et de Gandhi.

P4233569

IMG_5198

IMG_5195

IMG_5196

IMG_5202

IMG_5220

IMG_5221

IMG_5214

P4233577

P4233580

P4233570

IMG_5227

IMG_5213

IMG_5216

IMG_5219

Nous redescendons ensuite vers un grand parc, puis arrivons près d’un immense temple hindou qui montre que l’on se rapproche du quartier tamoul. Il y a beaucoup de monde, et une personne sur deux essaie de nous vendre quelque chose ! Nous admirons le joli temple mais abrégeons vite à cause des sollicitations (et Marine qui n’est pas d’humeur très patiente ce matin).

2

IMG_5224

IMG_5225

IMG_5226

P4233588

Nous continuons vers le quartier tamoul et tombons sur le marché couvert. Il y a tout un hall dédié au marché aux poissons, aux crevettes et autres fruits de mer ! Ensuite c’est le marché aux fruits et aux légumes, ainsi qu’aux épices, toujours aussi esthétique. Au milieu du marché, nous tombons même sur une ruine de clocher, à l’architecture coloniale bien décrépie ! Les marchés font vraiment partie de nos endroits préférés, c’est là que l’on ressent toute l’âme des villes.

P4233589

P4233593

P4233592

IMG_5232

IMG_5231

P4233594

IMG_5233

IMG_5234

P4233595

IMG_5236

P4233581

P4233568
Nous repartons ensuite vers le centre, et retournons manger dans notre restaurant de crêpes, en reprenant des salades, toujours aussi bonnes ! Après s’être reposé, nous partons dîner dans un restaurant où nous prenons deux énormes burgers vraiment trop bons… C’est soir des élections, donc on a bien le droit !

Le lendemain, lundi 24 avril, nous avons décidé de rien faire… à part un peu de shopping dans la ville blanche. On déjeune dans un autre petit restaurant (et oui, ici c’est notre activité principale !) tenu par des Françaises, qui fait des quiches et des salades. Bon dommage, là c’est encore plus cher, et les portions sont ridicules. Du coup le reste de la journée sera pas mal consacré à attendre le repas du soir, où nous allons dans un restaurant indien assez sympa.

Mardi 25 avril, nous voulions aller à Auroville, la communauté qui se situe à une dizaine de kilomètres. Nous devrons reporter à mercredi, car on nous avait prévenu, mardi il y a grève générale. Nous choisissons donc d’en profiter pour aller acheter quelques souvenirs. Mais nous ne nous rendions pas bien compte de ce que c’est une grève, en Inde… Car tout, mais absolument tout, est fermé ! Les restaurants, les magasins… seuls deux pharmacies et deux fleuristes sont ouverts, aussi bien dans le quartier tamoul que le quartier français ! On voit aussi 4 tuk-tuks rouler… Mais c’est tout. Nous commençons à avoir faim. Nous retournons vers le quartier blanc où l’on se dit qu’il y aura peut-être quelques occidentaux qui auront ouvert. Mais non. Du coup, on essaie le bord de mer, où il y a des hôtels, pour tenter les restaurants d’hôtels. Finalement nous tombons sur un café ouvert, où nous mangeons deux club sandwichs pas trop mauvais, accompagnés de 4 frites chacun. On a jamais vu plus chiches en termes de frites !

Nous repartons chercher quelques bananes et de l’eau pour la journée (que nous trouvons aussi difficilement que le restaurant !), que nous passerons sur la terrasse. Nous prenons aussi nos autorisations d’entrée pour le Sri Lanka et les billets d’avion pour la Malaisie, car il est demandé d’avoir un billet de sortie pour le Sri Lanka. Cela nous motive pour la suite 🙂 Nous nous sommes aussi rendu compte que nous nous trompions depuis le début sur notre date de départ… Nous pensions bêtement que notre vol partait dimanche soir, à minuit. Finalement, il part samedi à minuit (donc vendredi soir en fait…). Cela fait presque deux jours d’écart, on aurait eu l’air fins… Du coup, nous partirons vendredi matin de Pondichéry pour Chennai. En attendant, nous allons essayer de trouver un restaurant ouvert ce soir malgré la grève…

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply DAD 25 avril 2017 at 21 h 55 min

    Des bonnes crêpes Bretonnes, c’est presque la France !
    Toujours d’aussi belles couleurs dans les temples !Merci

  • Reply Chrisetdom 25 avril 2017 at 22 h 31 min

    Encore une ville pleine de charmes…. Saviez vous que le Lycee Français était le plus vieux de tous les lycees français à l’étranger, 190ans!!. Je n’ai pas tout compris pour les dates de votre départ….j’espere que pour vous tout est ok!

    • Reply Marine Lascault 26 avril 2017 at 15 h 26 min

      Ah non nous ne savions point ! Il est très beau en tout cas !
      En fait nous pensions avoir réservé le 30 mais en fait nous avons réservé le 29 à minuit… Mais du coup ce n’est pas samedi soir minuit mais vendredi soir minuit… Je sais pas si c’est plus clair ahah

      • Reply Chrisetdom 26 avril 2017 at 19 h 19 min

        Non pas plus !! Mais c’est vous qui avez les billets!!!

  • Reply Chrisetdom 25 avril 2017 at 22 h 35 min

    Au fait dans le colis, quelques plants de bougainvilliers seraient les bienvenus…

    • Reply Marine Lascault 26 avril 2017 at 15 h 25 min

      Oh bah il va mourir le pauvre !

      • Reply Chrisetdom 26 avril 2017 at 19 h 19 min

        Ben oui mais j’adooooooore les bougainvilliers!!!!!!!!!

  • Reply Blanc 27 avril 2017 at 11 h 42 min

    Toujours trop beau! On espère que vous en profitez même quand le ventre crie famine!
    Continuez à nous faire rêver. Belle route à tous les deux.
    Famille White

    • Reply Marine Lascault 29 avril 2017 at 14 h 06 min

      oui ça va on s’en sort bien malgré tout 😉 Merci à toute la famille, on vous embrasse fort !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com