Japon Tokyo

Jours 407 & 408 : Nakano Broadway & Ueno

22 janvier 2019

Vendredi 16 mars, il pleut ! Nous décidons d’aller dans un quartier un peu à l’écart des circuits touristiques (surtout à cause de sa distance au centre de Tokyo), Nakano Broadway. Plutôt qu’un quartier, c’est en fait un enchevêtrement de petites ruelles entourant une grande galerie commerciale un peu vieillotte, mais qui comporte un grand nombre de boutique d’intérêt : des jouets et figurines d’occasion ! (Il y en a un qui est TRÈS content).

Comme nous arrivons assez tard dans la matinée, nous irons d’abord manger des sushis, dans un restaurant de type « sushi train » : on commande ce qu’on veut sur une tablette tactile devant nous, et les sushis arrivent quelques minutes après sur un petit train (généralement, c’est plus un tapis roulant, mais là, on a carrément eu le droit à un vrai petit train en plastique !). Génial ! Nous passerons donc la journée à faire les boutique, et bien sûr, une petite razzia de figurines vintage (mais aussi de saké !)

Dans la galerie, nous trouvons aussi une « boulangerie française », où nous prendrons notre goûter avec un pain au chocolat (bon, ça ne vaut pas ceux de la France, mais après un an de voyage ça fait plaisir !). Ci-dessous, un des murs extérieurs de la boulangerie, bien française comme on peut le voir !

Le lendemain, le beau temps est revenu ! Ça tombe bien, nous avions prévu de visiter Ueno, le quartier populaire de Tokyo, qui est très étendu. Nous commençons par la partie nord, Yanaka, « le vieux Tokyo », un quartier résidentiel qui borde la gare de Nishi-Nippori, avec des vieilles rues, des petites maisons, des temples… L’atmosphère est très calme, c’est très reposant. On y trouve aussi une grande allée avec des restaurants et des boutiques, qui change complètement de l’ambiance du quartier, car ici c’est bondé de monde !

Nous partons à pieds de Yanaka direction le parc de Ueno, qui se trouve à 1 ou 2km de là. Comme il est midi, nous cherchons un restaurant, mais nous ne trouvons rien qui nous dit (on attend toujours un restaurant qui nous « appelle » avec sa façade, et on n’est jamais déçus !). Au bout de 45mn, enfin un restaurant de ramen qui nous appelle, et comme prévu, c’est hyper bon !

En repartant, nous faisons un léger détour par un parc que l’on voit sur Google maps. La bonne idée ! Il s’y trouve un temple avec sanctuaire qui ressemble au Fushimi inari de Kyoto, avec ses grandes portes oranges (mais bien moins long qu’à Tokyo). C’est toujours aussi photogénique !

Nous repartons direction le parc de Ueno, un des plus gros spots de la ville pour voir les cerisiers en fleurs (si elles sont sorties !). On est samedi, il fait beau, et les Tokyoïtes sont de sortie ! Malheureusement pour nous, pas beaucoup de cerisiers en fleurs… Et en même temps on se dit, vu la foule déjà, ça doit être vraiment blindé quand la floraison est totale ! Au moins, nous pouvons profiter du parc et de son temple sans trop de monde/

Nous arrivons enfin au coeur de Ueno, à Ameyoko. C’est un marché populaire (vêtements et maroquinerie à bas prix, poissons, fruits et légumes…) entre deux ponts et le long de leurs côtés (il y a même une galerie sous un pont !), ce qui lui donne un vrai charme. L’endroit grouille de monde, mais l’ambiance est vraiment géniale. On retrouve le Tokyo classique ! Nous trouvons bien sûr un énorme magasin de jouets sur 5 étages (pour acheter les derniers souvenirs !), et nous achèterons aussi grosse une valise bien bradée (pour ramener les souvenirs !!).

Une fois encore, nous rentrons bien épuisés de notre journée ! Demain, nous visitons un des quartiers les plus animés et typiques de la ville, Asakusa.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.