Japon Kyoto

Jours 399 & 400 : Nishiki et le quartier de Nijo-jo, dans le froid

4 avril 2018

Après quelques semaines de pause sur le blog, nous revoilà ! Nous sommes rentrés en France, mais il y a encore pas mal d’articles à venir : la fin du Japon, et les bilans !

Jeudi 8 mars donc, comme prévu, il pleut ! Nous décidons donc de rester « en ville », et de partir en direction du quartier central de Kawaramachi, à proximité de Gion (de l’autre côté de la rivière Kamo). Un bus s’y rend directement de notre hôtel, mais il nous passe devant froidement alors que nous attendons désespérément que le feu du passage piéton passe au vert (ah, les passages piétons japonais !), et nous le ratons, malgré une course effrénée… On ne se demande même plus combien de temps nous avons passé à attendre devant des feux de signalisation dans ce pays…

Nous nous rabattons sur un autre bus et arrivons à destination sans problème. Nous découvrons avec émerveillement les petites rues de Pontocho, des allées piétonnes très étroites pleines de charme. Nous y errons un peu, admirant les jolies maisons en bois et les lanternes, tout en cherchant un petit restaurant pour le déjeuner.

IMG_3347

IMG_3353

IMG_3356

IMG_3365

IMG_3371

Finalement nous trouvons un peu plus loin un petit restaurant de sushis sur tapis roulant, et on se régale ! Les sushis sont énormes et vraiment pas bien chers !

Toujours sous la pluie, nous marchons en direction du marché de Nishiki, qui est assez réputé et plutôt touristique. Il est entouré d’immenses allées commerçantes couvertes, parfaites pour aujourd’hui ! Nous décidons tout d’abord de faire un tour dans le marché, où l’on trouve surtout… à manger ! Entre poissons frais ou séchés, calamars en brochette… il y a de quoi faire ! Heureusement, nous sommes bien calés grâce aux sushis et nous ne sommes pas trop tentés. Il y a pas mal de monde, mais le marché reste agréable et photogénique, il a presque l’air authentique !

IMG_3385

IMG_3386

IMG_3388

IMG_3398

IMG_3393

IMG_3396

Dans les autres allées couvertes qui entourent le marché, on croise de jolies boutiques, mais aussi de petits temples cachés. Nous terminons la journée en faisant les magasins et par une visite au Pokémon store de la ville, niché en haut d’un mall.

IMG_3407

IMG_3413

IMG_3417

IMG_3421

IMG_3427

IMG_3432

IMG_3435

IMG_3382

Le lendemain, le temps est légèrement meilleur, enfin, en tout cas, il ne pleut plus ! Mais on va le découvrir vite, il fait très très froid. Nous avons prévu aujourd’hui de visiter le quartier du Nijo-jo (« château de Nijo »), qui se trouve à une station de train seulement de notre hôtel. Nous décidons pour cette fois de marcher jusqu’à là-bas, ce qui nous permet de découvrir un peu les rues résidentielles des alentours, toujours très esthétiques.

IMG_3440

IMG_3439

IMG_3442

IMG_3487

Le château est entouré d’immenses murailles et de douves. L’entrée principale se situe à l’est des murailles, au niveau d’une grande porte. L’entrée du château est payante, et c’est plutôt cher (600 yen par personne, soit un peu moins de 5€), nous décidons donc de passer notre tour, mais prenons quand même le temps de faire quelques photos et d’admirer les tourelles.

IMG_3447

IMG_3454

IMG_3468

IMG_3471

IMG_3480

IMG_3477

Nous marchons ensuite en direction du palais impérial de Kyoto, qui se situe à deux kilomètres de là. Celui-ci est toujours habité, donc il n’est pas complètement visitable, mais la zone est immense et on peut facilement y rester quelques heures. Entrer à l’intérieur du palais, c’est possible mais sur réservation (il faut s’y prendre bien à l’avance). Du coup, nous nous contentons des jardins ! Ils sont immenses, avec partout des cerisiers en fleurs.

IMG_3492

IMG_3504

IMG_3508

IMG_3510

IMG_3512

IMG_3518

IMG_3520

IMG_3522

IMG_3526

Nous rentrons dans une partie du palais, Kyoto-gosho, au nord du parc. On peut se promener autour des bâtiments grâce à un parcours bien fléché (pas trop le droit à la fantaisie ici !). Comme toujours au Japon, les jardins sont magnifiques et harmonieux, et malgré le temps très moyen les couleurs sont très belles.

IMG_3539

IMG_3552

IMG_3566

IMG_3570

IMG_3576

IMG_3585

IMG_3598

IMG_3599

IMG_3607

IMG_3609

IMG_3632

IMG_3619

IMG_3637

IMG_3641

IMG_3643

Quand nous ressortons du parc (nous ne faisons pas la partie ouest car nous commençons à fatiguer), nous avons un objectif clair : manger ! Nous trouvons un petit convenient store (avec des chaises !!) où nous nous installons pour déjeuner. Makis, plats chauds, desserts, il y a tout ce qu’il faut !

L’après-midi, nous partons vers la gare de Kyoto, à du côté de laquelle se trouvent quelques jolis temples. Nous en profitons pour tenter d’acheter nos billets de train pour Tokyo, où nous partirons dans quelques jours. Nous ne le savons pas encore, mais c’est une sacrée mission qui nous attend ! En théorie, c’est plutôt simple : des shinkansens (les fameux trains à très grande vitesse japonais) font la route entre Kyoto et Tokyo plusieurs fois par jour. On peut acheter les tickets sur les nombreuses bornes de la gare de Kyoto : ceux-ci coûtent un peu moins de 14000 yen, soit un peu plus de 100€ par personne. C’est assez cher, et vous nous connaissez, nous avons bien sûr tenté de trouver moins cher, et avons vu sur Internet qu’il existait des billets à 10000 yen (75€ environ). Le problème, c’est qu’ils ne sont pas à vendre sur les bornes, et on ne sait pas où les trouver ! Nous voilà donc partis à la recherche de ces fameux billets dans l’immense gare de Kyoto. Nous partons vers les guichets où on nous propose les mêmes que sur les bornes… On demande alors « les moins chers » et on nous dit d’aller à l’autre bout de la gare, vers la JR Agency (une sorte d’agence de voyage tenue par Japan Railways). Après une bonne demi-heure de recherche (car bien sûr celle-ci n’est jamais indiquée) et à deux doigts d’abandonner, nous trouvons finalement l’agence. On se trompe encore une fois de guichet et finalement nous parvenons à acheter les billets du Platt Kodama, le train « lent » qui relie les deux villes. Celui-ci prend 3h50 au lieu de 2h30, et il y en a un toutes les heures. Il nous fait quand même économiser 50€ en tout (et on a des boissons offertes !). Mission accomplie, ce fut long mais nous avons réussi !

IMG_3652

Nous quittons ensuite la gare pour le froid glacial de l’extérieur, direction le temple To-ji, dont la construction a débuté en 796. Plutôt ancien donc ! On le reconnait grâce à sa grande pagode de cinq étages (57 mètres, la plus haute du pays), ainsi que les immenses bâtiments qui composent le complexe. Malheureusement, l’accès à la pagode est encore payant (800 yen). Nous nous contentons donc de l’ensemble de bâtiments accessibles gratuitement, qui sont déjà incroyables.

IMG_3659

IMG_3661

IMG_3671

IMG_3667

IMG_3679

IMG_3682

IMG_3677

IMG_3685

IMG_3688

IMG_3690

IMG_3695

IMG_3704

La pluie se met à tomber peu après notre arrivée, nous écourtons donc assez vite la visite, et ressortons par le côté ouest. Nous tombons alors sur deux magnifiques hérons, que nous bombardons littéralement de photos ! Nous avons vu beaucoup d’oiseaux sauvages magnifiques pendant ce voyage, mais c’est assez rare en pleine ville, nous en profitons donc, surtout qu’ils se laissent photographier et qu’ils prennent la pose ! Nous retournons finalement en direction de la gare pour prendre le train et rentrer à l’hôtel nous réchauffer un peu !

IMG_3709

IMG_3722

IMG_3734

Demain, dernier jour à Kyoto, on espère qu’il fera plus beau (et chaud !)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chrisetdom 5 avril 2018 at 21 h 50 min

    Ah vous êtes revenus en France? Heureusement que vous avez encore de très belles photos à nous montrer!! J’adore les jardins japonais, ils sont superbes!!

  • Reply Mum 6 avril 2018 at 20 h 39 min

    les jardins sont à l’image de ce qu’on imagine du Japon, magnifiques et tout en « rondeur »… Quant aux cerisiers…. exceptionnels !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.