Keelung Taïwan

Jours 347 & 348 : Jiufen & Jinguashi, les cités d’or

17 janvier 2018

Lundi 15 janvier, nous partons de Taipei, mais une fois n’est pas coutume, nous partons tard ! Nous avons bénéficié d’une nuit gratuite de la part de notre hôtesse Airbnb. En échange, nous restons pour accueillir la personne qui doit prendre l’appartement après nous. Elle doit arriver vers 16h, du coup, en attendant, c’est plutôt cool pour nous. Nous faisons une grasse matinée, partons déjeuner, puis faisons le ménage et les lessives. Elle arrive finalement un peu après 16h, et nous partons donc pour notre prochaine destination : Keelung. Cette ville se trouve à une heure environ de Taipei, et c’est très facile de s’y rendre, il suffit de prendre un bus. Cela tombe bien, il y en a un qui passe juste à côté de notre arrêt de métro (Xingtian Temple). C’est le n°1550. Il coûte 42 dollars par personne (un peu plus d’un euro), et passe toutes les 15-20 minutes environ. Nous mettrons finalement moins de temps que prévu pour rejoindre Keelung : 45 minutes malgré les bouchons.

Nous débarquons à côté du port de la ville. Il fait nuit mais nous sentons que la ville va nous plaire ! Nous marchons un petit quart-d’heure jusqu’à notre nouvel Airbnb, qui est très bien. Nous avons pas mal galéré à trouver quelque chose dans nos prix (avec le wifi) : la chambre est d’ailleurs un peu plus cher que ce que nous prenons d’habitude (24€ la nuit). Nous allons rester 3 nuits à Keelung, l’objectif étant surtout d’explorer les alentours. Cette ville nous fait un peu penser à Sokcho en Corée (aussi située au nord-est du pays), car elle est entourée par la mer d’un côté, et par la montagne de l’autre. Nous allons donc essayer de découvrir ces deux facettes.

Pour l’instant, nous avons faim, nous partons donc profiter de l’une des attractions principales de la ville : son marché de nuit ! Celui-ci a lieu tous les soirs, et il est bien réputé. Comme d’habitude, nous goûtons plein de choses à gauche et à droite. Au menu aujourd’hui : une sorte de sandwich, d’un côté omelette, de l’autre pain type paratha, avec à l’intérieur du fromage et du basilic thaï, vraiment trop bon ! Ensuite, nous goûtons un gros dumpling aux légumes, des frites (le classique), des dumplings allongés trop bons, du porc au riz, un bubble tea et un jus d’orange, et allons nous coucher bien repus ! Pour la petite anecdote, on peut admirer l’honnêteté des Taïwanais : en rentrant à la maison, nous sommes repassés devant le stand d’omelettes-parathas. La dame nous a reconnu et nous a fait signe qu’elle s’était trompée dans la monnaie. Du coup, deux heures après, elle nous rembourse, normal !

IMG_7601

IMG_7609

IMG_7619

IMG_7627

Le lendemain, nous mettons le réveil vers 8h00, car nous avons pas mal de route à faire. Nous partons dans la montagne, visiter deux villages très populaires : Jinguashi et Jiufen. Ils se situent à une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau, et sont facilement accessibles en bus. Nous nous préparons et prenons un petit déjeuner dehors : nous sommes ravis de voir qu’il fait super beau et même chaud aujourd’hui (enfin pour Taïwan à cette saison !). Nous prenons ensuite le bus 788 qui part du centre de Keelung, et qui va directement à Jinguashi, en passant par Jiufen. Nous avons décidé de commencé par Jinguashi, et de terminer la journée à Jiufen. Ces deux petites villes ont été construites à flanc de montagne, avec toutes deux une vue exceptionnelle sur la mer.

Après 45 minutes de bus environ, nous arrivons au Gold Museum, à Jinguashi, où nous descendons. La ville était à l’époque connue pour ses mines d’or et de cuivre, parmi les plus grandes au monde. Après avoir été utilisées pendant la Seconde Guerre Mondiale par les Japonais qui faisaient travailler les prisonniers Anglais à l’intérieur, les mines ont perdu en importance puis ont été définitivement fermées en 1970. Il est estimé qu’il resterait 226 tonnes d’or dans les montagnes.

IMG_7632

IMG_7705

IMG_7643

P1160862

Un panneau hyper rassurant !

La zone a été transformée en parc, avec un musée et des tunnels qui peuvent être visités par les touristes. Pour l’instant, nous souhaitons plutôt aller voir la belle vue depuis le Shinto Shrine : nous entrons donc dans le parc (c’est gratuit, seul le musée est payant). La montée se fait assez vite, au milieu des beaux roseaux qui donnent aux collines environnantes une couleur dorée. La vue d’en haut est impressionnate : on voit en face la Keelung Mountain qui surplombe la mer, et à droite la Teapot Mountain, la plus haute des environs, reconnaissable grâce au rocher sur son sommet qui rappelle une théière.

IMG_7651

P1160877

IMG_7654

P1160884

IMG_7659

IMG_7662

IMG_7664

Comme on adore grimper des montagnes (plus ou moins), nous décidons de redescendre et de commencer à monter la Teapot Mountain, histoire d’avoir une meilleure vue sur la Keelung Mountain. C’est donc reparti pour une bonne montée, un peu plus active. Nous n’allons pas jusqu’en haut mais nous arrêtons dès que la vue devient dégagée. Nous en profitons pour manger notre pique-nique et faire une petite pause.

IMG_7670

IMG_7671

IMG_7674

IMG_7676

IMG_7677

IMG_7680

Nous redescendons finalement, pour de bon cette fois, et on se dit que l’on visiterait bien une petite mine d’or ! La mine numéro 5 est ouverte aux touristes pour 50 NT$ chacun, avec le prêt d’un casque inclus. La visite est assez rapide, environ 15 minutes, mais c’est quand même marrant de se dire qu’on était dans une vraie mine d’or !

IMG_7688

IMG_7689

IMG_7695

Nous retournons à l’arrêt de bus, en passant à côté de quelques maisons de style japonais (construites pendant la colonisation, quand les Japonais ont trouvé de l’or dans la région). Au départ, nous voulions rejoindre la Golden Waterfall, qui se situe à quelques kilomètres de là (vers la mer, donc à l’opposé de Jiufen), mais il semblerait qu’il n’y ait qu’un bus toutes les heures, et les horaires ne sont pas affichés. Du coup, on se dit qu’on va prendre le premier bus qui arrive, quel qu’il soit. Finalement, c’en est un qui se rend à Jiufen, et comme on a vraiment envie de se poser (et en plus, on a peur d’attendre une heure à la cascade pour revenir…) et de prendre un café, on monte dedans. La route est très rapide, une dizaine de minutes environ. On peut prendre à peu près tous les bus qui passent car il n’y a qu’une route, et elle passe par Jiufen.

IMG_7699

Jiufen s’avère tout de suite bien plus touristique que Jinguashi. Et pour cause, elle est connue pour avoir servi d’inspiration à Hayao Myazaki pour le film d’animation « Le voyage de Chihiro ». Du coup, tous les magasins de souvenirs en profitent et vendent des objets à l’effigie des personnages du film. Cette ville a d’ailleurs une longue histoire avec les Japonais. En effet, c’était à la base un village isolé, mais quand les Japonais ont découvert de l’or dans les montagnes environnantes, ils ont largement participé à son développement. Du coup, beaucoup de bâtiments ont gardé cette empreinte japonaise qui symbolise cette époque. Aujourd’hui, Jiufen est l’une des destinations touristiques les plus populaires de l’île, et en effet, même en pleine semaine nous le ressentons bien ! Après avoir pris notre café, nous nous dirigeons vers Shuqi Road, une rue piétonne couverte, où sont suspendues de nombreuses lanternes, qui font incontestablement partie du charme de la ville. Cette rue étroite est complètement blindée, normal, c’est là que l’on trouve la majorité des échoppes de street food et des magasins de souvenirs !

IMG_7736

P1160933

P1160946

Nous en sortons à mi-chemin, et décidons de nous éloigner un peu de la masse touristique. L’avantage à Jiufen, c’est que c’est assez simple d’être seul. Il suffit de sortir des trois/quatre rues du centre où sont réunies les boutiques, et d’aller vers la partie plus résidentielle. La ville devient alors un véritable havre de paix, et l’on peut apprécier tranquillement son architecture, ses vues incroyables et ses jolies rues.

IMG_7743

IMG_7748

P1160897

IMG_7767

IMG_7770

IMG_7786

P1160915

P1160930

IMG_7801

IMG_7806

P1160888

P1160899

P1160917

P1160928

P1160938

P1160947

Nous retournons ensuite vers la foule pour tenter de trouver LE point de vue de la ville, celui qui donne sur l’une des plus belles maisons (convertie en tea house). Nous passons devant le cinéma de la ville, son magnifique temple (d’architecture chinoise pour le coup), puis retournons dans la rue Shuqi pour la terminer, et tenter de trouver ce fameux point de vue. C’est en descendant l’immense escalier plein de monde que nous le trouverons, sur une petite esplanade. De toute façon, c’est simple il n’y a qu’à suivre la foule et les selfies ! Nous réussissons à prendre notre photo, et comme le soleil commence à se coucher, on se dit qu’on ferait bien de prendre le bus avant que tout le monde décide de faire pareil ! Un bus 788 arrive assez rapidement, et en un peu plus d’une heure, nous sommes de retour à Keelung.

IMG_7731

P1160942

P1160944

P1160921

IMG_7836

IMG_7840

P1160925

IMG_7834

P1160953

IMG_7852

IMG_7846

P1160965

IMG_7872

Le soir, comme la veille, nous ne nous embêtons pas à chercher un restaurant, nous filons directement vers le marché de nuit. Nous reprenons notre sandwich-omelette-paratha et nos frites, et on tente de nouveaux dumplings, de petites saucisses au barbecue et de gros champignons grillés au poivre. Encore une fois, c’est délicieux, et nous sommes blindés !

En rentrant, nous passons devant une quinzaine de gens, réunis sur le trottoir sous un auvent. On se demande s’ils attendent le bus, dealent de la drogue… À votre avis ? Indices : la moyenne d’âge est de 50 ans, ils ne se parlent pas, certains ont amené leurs sièges, et cette scène n’aurait pas pu se produire en 2015 (ou avant). Réponse après la photo !

IMG_20180117_203940

Bonne réponse : ils jouent à Pokémon GO ! On pensait que plus personne n’y jouait depuis l’été 2016… ce n’est pas le cas à Taïwan !

Demain, nous continuons notre exploration de la côte !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Mum 17 janvier 2018 at 21 h 51 min

    Ouahh une vraie mine d’or… je ne savais pas qu’il y en avait à Taïwan. Vous en avez trouvé ??? (ça m’étonnerait…).

    • Reply Marine Lascault 20 janvier 2018 at 4 h 18 min

      Malheureusement non ! On n’en a même pas vu…

  • Reply Chrisetdom 22 janvier 2018 at 20 h 01 min

    Je n’aurais jamais trouvé la bonne réponse!! Les vues sont magnifiques…..et je retrouve des couleurs déjà rencontrées!!!😘

    • Reply Marine Lascault 23 janvier 2018 at 9 h 35 min

      Ahaha oui pour le coup c’est vraiment un des plus beaux endroits du pays je pense ! Contente que cela te plaise 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com