Koh Jum Thaïlande

Jours 330 à 338 : Début d’année en douceur à Koh Jum

9 janvier 2018

Après 12h de bus de nuit qui passent plutôt vite (les routes thaïlandaises sont toujours aussi bien), nous arrivons le matin du 28 décembre à la gare de bus de Krabi, une ville de passage assez importante, car autour se trouvent certaines des plus belles/connues îles de Thaïlande : Koh Phi Phi, Koh Lanta, mais aussi la plage de Railay. Nous concernant, nous avons tenté de trouver une île calme, pas surpeuplée, pour passer une semaine au calme. En gros, l’objectif était de trouver le contraire de Koh Rong au Cambodge, qui nous avait vraiment déçu. Nous avons porté notre choix sur Koh Jum, une petite île de pêcheurs, encore (il semblerait) peu fréquentée et préservée du tourisme, mais néanmoins bien équipée : des bungalows, de l’électricité 24h/24, des routes pour faire le tour de l’île, et quelques petits villages.

Une fois descendus du bus, nous devons trouver comment rejoindre notre île. Nous n’avons pas à chercher longtemps car nous sommes tout de suite abordés par des agences qui vendent des billets de bateau. Le bateau pour Koh Jum est en fait celui qui se rend à Koh Lanta, et qui fait deux arrêts sur le chemin pour faire débarquer les gens sur Koh Jum. Il y en a deux par jours (en saison uniquement, hors saison, ils ne partent pas et il faut prendre le bateau local à Laem Kruat, à 40 kilomètres de là). Nous payons le billet 450 bahts par personne, soit une dizaine d’euros chacun, avec le transport compris jusqu’à l’embarcadère (le vrai prix est de 400 bahts, on peut l’obtenir normalement en prenant les billets directement à l’embarcadère, mais comme la gare de bus est assez loin du centre c’est plutôt bien d’avoir le transport pour 50 bahts supplémentaires). On nous informe que le pick-up arrivera à 9h, du coup, nous nous posons dans un petit café de la gare de bus. Nous ressentons déjà le côté plus touristique du coin, par exemple on nous demande 20 bahts chacun pour brancher nos téléphones à une prise électrique…

Le minibus arrive finalement, et nous dépose à un petit embarcadère, derrière une agence de tourisme, et on apprend que ce n’est pas le bon endroit (c’est celui du bateau qui part à 14h), donc nous attendons de nouveau un tuk-tuk qui doit passer prendre d’autres personnes à cet endroit-là. Finalement nous arrivons au bon endroit, et embarquons dans le bateau qui part à 11h. À peine partis que la vue est magnifique : nous sommes entourés de  pains de sucre. On comprend l’attrait du coin…

IMG_5888

Nous arrivons aux abords de Koh Jum vers 13h, et comme il n’y a pas d’embarcadère sur l’île, ce sont les longboats des hôtels et des guest houses qui viennent chercher les touristes directement sur le bateau. Nous repérons vite le notre, celui de Last Fisher, où nous allons loger. Nous débarquons enfin sur l’île, après presque 24h de voyage en tout ! Nous nous installons dans un joli bungalow, assez sommaire mais bien équipé, avec vue sur la mer et la jolie plage.

Koh Jum n’est pas une île paradisiaque comme on l’imagine dans ses rêves sur la Thaïlande : le sable n’est pas blanc et fin, et il y a beaucoup de rochers qui peuvent rendre la baignade compliquée, mais cela reste magnifique, et l’ambiance est incomparable. Pas de bars le long de la mer, des plages sauvages, quasiment personne, ça nous va parfaitement !

IMG_5897

IMG_6032

IMG_6165

PC280228

Notre guest house, Last Fisher, est très accueillante. Il y a une douzaine de bungalows, mais on a l’impression d’être seuls sur la plage ! Une grande terrasse-resto permet de s’installer au bord de la plage et de manger, boire un verre… On peut même manger directement les pieds dans le sable ! Et le mieux, ce sont les dizaines de chats tout autour… Comme un petit cat café sur la plage, un peu le paradis quoi ! 🙂

IMG_20171229_145954

IMG_20171231_181651

IMG_20171231_234338

IMG_20180104_111006

Bon ça c’est dans notre chambre…

Pour nos premiers jours, notre rythme s’installe rapidement, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est cool : entre restaurant, plage, bungalow et quelques petites balades dans les alentours. Le clou de la journée est bien entendu le coucher de soleil sur les îles de Koh Phi Phi (juste en face de nous) et la mer d’Andaman (tout au bout, c’est le Sri Lanka !), toujours un moment particulier, avec chaque jour une couleur différente. Celui du premier jour (l’un des jours où il aura fait le plus beau), sera sûrement le plus beau. Il est complètement orange et inonde de lumière toute la plage.

IMG_5949

PC280176

IMG_5972

PC280181

P1010282

IMG_5996

IMG_6015

Lors de notre deuxième jour, nous décidons d’aller nous promener un peu, et marchons jusqu’au premier petit village de l’île. Nous faisons quelques emplettes de fruits (pour manger le midi), et on s’arrête aussi pour déjeuner dans un petit resto local (les fruits seront pour un autre jour), où nous mangeons l’un des meilleurs currys de notre vie, et un excellent pad thai ! Le restaurant ne paye pas de mine, c’est un petit étal avec quelques tables. Il s’appelle « restaurant halal », et se situe un peu avant la mosquée (quand on vient du nord), sur la route principale. Ce n’est pas cher, les gens sont super gentils et c’est excellent !

Sur le chemin du route, nous croisons quelques singes, qui nous font un peu peur car ils se rapprochent doucement de nous (et on tient des sacs pleins de bananes…). On ne s’attarde pas mais on prend quand même le temps de prendre quelques photos ! Le soir, nous assistons à notre deuxième coucher de soleil, qui sera violet cette fois…

IMG_20180102_125627

P1020366

Le petit chat du restaurant

PC300277

PC300280

Les singes voleurs de bananes…

IMG_6145

IMG_6114

IMG_6146

Si nous sommes venus sur cette île, c’est pour passer le nouvel an. Nous n’allons pas très loin pour la soirée, sur la plage de notre guest house. Ils organisent un buffet à volonté avec pleins de spécialités thaï super bonnes : des currys, de la salade de papaye verte, du poisson frit, des légumes… On se régale ! Et on boit aussi quelques bières pour l’occasion. En plus du buffet, on nous propose aussi quelques jeux qui nous font bien rigoler ! Notre préféré : ballons de baudruche accrochés au pied, il faut éclater celui du voisin avec l’autre pied … Comme on est une dizaine à jouer en même temps, c’est du grand n’importe quoi ! Malheureusement nous perdons tous les deux en finale et demi-finale face à la Suède… Nous aurons aussi droit au classique « fire show » du restaurant (tous les 2 soirs, et bien sûr le soir du réveillon !).

VID_20180101_000634-ANIMATION

Après un peu de repos suite à notre soirée, nous partons nous promener dans l’île, cette fois en scooter, car elle est assez grande mine de rien ! Nous partons d’abord vers le sud, où se trouve le village principal. Celui-ci est mignon, mais concentre la plupart des touristes ! Il y néanmoins une des plus jolies plages de l’île, sans rochers, et où l’on peut donc facilement se baigner.

IMG_6220

P1020362

IMG_6180

IMG_6187-2

IMG_6193

IMG_6195

P1020333

P1020335

Après être retournés déjeuner dans notre nouveau restaurant favori (dans le premier petit village), nous partons cette fois au nord de l’île, qui s’appelle ici Koh Pu : les habitants du nord de l’île ne lui donnent pas le même nom que ceux du sud. Nous nous arrêtons à l’embarcadère d’où partent les bateaux locaux, et visitons le village alentour. Celui-ci a également une mosquée : l’île est majoritairement musulmane, contrairement à la majorité du pays qui est bouddhiste. À des moments, on a d’ailleurs un peu l’impression d’être en Malaisie. Le coin est très paisible, c’est un plaisir de s’y promener, surtout que nous sommes quasiment les seuls touristes…

P1020373

P1020345

IMG_6239

P1020343

IMG_6244

IMG_6254

IMG_6255

Finalement, nous terminons notre promenade par la plage la plus au nord de l’île, qui ressemble un peu à la nôtre, mais en bien plus grand ! Il y a énormément de rochers, quelques pêcheurs au loin, et il n’y a quasiment personne ! Décidément cette île est parfaite pour nous, et malgré le temps assez moyen que nous aurons eu, nous avons trouvé presque exactement ce que nous cherchions en venant ici : de la tranquillité, la mer, le sable et de la bonne nourriture thaï !

P1020387

P1020428

Ils ont oublié Marseille par contre ! 

P1020445

P1020449

P1020464

P1030489

IMG_6302

P1030526

P1020461

IMG_6321

P1010305

Un dernier coucher de soleil, rose cette fois…

Le 4 janvier, il est déjà temps de partir ! Nous reprenons le bateau dans l’autre sens pour retourner à Krabi. Nous avons pris une guest house pour la nuit, car le lendemain, nous avons un bus tôt le matin. Pour rejoindre le centre depuis l’embarcadère, nous prenons un taxi à la sortie du bâtiment (il ne vaut mieux pas prendre celui proposé dans le bateau dont les prix sont très élevés… c’est plus facile de négocier directement à l’arrivée : nous avons payé 50 bahts par personne). Nous gagnons notre hôtel, Siri Krabi, et nous reposons le reste de la journée dans notre chambre hyper confortable !

IMG_20180104_121858

Notre plage sauvage depuis le bateau

IMG_20180104_134750

L’arrivée à Krabi, avec ses pains de sucre !

IMG_20180104_201131

Le soir, nous dînons sur le marché de nuit de Krabi, qui est très sympa avec plein de choix de streetfood. D’ailleurs nous sommes globalement plutôt agréablement surpris par la ville, qui est assez jolie et détendue, malgré son côté très touristique ! Et le lendemain, départ pour 13h de bus et nos derniers jours en Thaïlande à Bangkok !

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Ppa 9 janvier 2018 at 19 h 34 min

    C’est la baie d’Along Thailandaise !!
    une belle plage de sable fin et un peu de chaleur, tout le contraire d’ici

  • Reply Chrisetdom 10 janvier 2018 at 14 h 36 min

    Belle découverte de cette île de la dolce vita! Comme quoi il reste en Thaïlande encore des petits paradis!

    • Reply Marine Lascault 10 janvier 2018 at 14 h 49 min

      On dirait bien 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com