Bilans Vietnam

Bilan de 26 jours au Vietnam

12 octobre 2017

Le Vietnam, déjà le 7ème pays de notre itinéraire, aura été une destination particulière, car pour la première fois du voyage, nous n’étions pas seuls (hormis les quelques jours en Inde avec Emilie bien sûr) ! Nous avons été rejoints par la famille de Romain : ses parents, son frère et sa copine. Cela nous a permis de vivre le voyage d’une façon un peu différente, et de partager notre nouvelle vie avec eux. Cela nous a fait une sorte de parenthèse, bienvenue après ces quelques mois, même si le rythme a été plutôt intense !

Nous pensons pouvoir parler au nom de tout le monde en disant que nous avons tous beaucoup aimé le Vietnam. C’est un pays plutôt simple, avec des transports agréables (souvent souvent équipé de wifi), des hébergements de qualité, et un coût de la vie très raisonnable (c’est indécent comme dirait l’autre !). Le Vietnam dispose d’une belle variété de paysages, de villes modernes et agréables, d’une histoire riche (et triste) et d’une richesse culinaire incroyable.

Nous avons commencé par découvrir le sud du pays, qui a été une belle surprise, notamment grâce au delta du Mékong, une destination pas si touristique que ça et vraiment incroyable. Le nord a été un peu différent, un peu plus éprouvant, notamment à cause de la chaleur (s’il faisait bon dans le delta du Mékong, il faisait excessivement chaud et humide en ce mois d’août dès Hoi An). Le nord est aussi un peu plus touristique : Hoi An, Tam Coc et la Baie d’Halong sont des destinations qui sont au programme d’à peu près tous les visiteurs, et cela se ressent. Du coup, les relations avec les Vietnamiens, plutôt chaleureuses dans le sud, sont un peu moins agréables dans le nord où les touristes sont très sollicités. Néanmoins, si l’on enlève les rabatteurs et les vendeurs de marché (parfois trop insistants), les Vietnamiens étaient pour la plupart très accueillants et sympathiques. Le nord nous aura aussi offert quelques coups de coeur, la Baie d’Halong forcément, cultissime, mais aussi Hanoi, la capitale, son marché de nuit, son style de vie et ses petits cafés.

Ce voyage au Vietnam aura été l’occasion de connaître un peu mieux son histoire, ses tradition et sa culture, influencée à la fois par la Chine, le Japon et la France bien évidemment. Ce mélange donne un charme assez unique au pays, où on se plaît à apprécier les petites choses : une jolie pagode, un bon sandwich baguette, un café un peu fort, une balade à scooter… Plus que des endroits à visiter, c’est vraiment le cadre de vie, l’ambiance et l’atmosphère qui nous ont vraiment séduits au Vietnam.

Bon, et bien sûr, on ne le dira jamais assez, le Vietnam est probablement l’une des destinations gastronomiques les plus riches au monde ! Les herbes aromatiques sont utilisées à foison, c’est fin et délicat, parfois très épicé, mais c’est presque toujours un régal, et bien plus varié que les uniques nems et bo bun qui résument souvent notre vision de la nourriture vietnamienne. Plus de détails en bas !

Itinéraire

Pour le Vietnam, l’itinéraire a été bien planifié car les jours étaient comptés. Nous avons rejoint Hô-Chi-Minh-Ville depuis Jakarta, après une petite escale de 2h à Kuala Lumpur (<3). Nous y avons retrouvé la famille de Romain, qui était déjà arrivée depuis quelques heures. Nous avons passé 2 jours complets à Hô-Chi-Minh-Ville (la ville mérite peut-être d’y passer 2 jours supplémentaires si on a le temps), puis nous sommes partis en bus pour Ben Tre, dans le delta du Mékong. Là, c’est repos, vélo et bateau au coeur de la campagne vietnamienne pendant 2 jours. Départ ensuite direction Can Tho, toujours dans le delta du Mékong, pour une journée de visite des fameux marchés flottants. Nous avons choisi de gagner du temps en prenant l’avion pour Hoi An, au centre du pays, pour une pause bien méritée. Nous y sommes restés 3 jours entiers, profitant de la piscine, de la plage et des alentours. Nous sommes ensuite partis pour Hué pour une visite express d’un après-midi, et nous y avons pris un train de nuit jusqu’à Ninh Binh (la grande ville à proximité de Tam Coc, la baie d’Halong terrestre, où nous avons séjourné 3 jours). La suite du trajet a été un peu sujette à quelques hésitations (peu de jours restants et peur de nous retrouver dans un endroit trop touristique à la Baie d’Halong), mais finalement nous avons décidé de nous rendre sur l’île de Cat Ba, où nous avons passé une magnifique journée dans la baie de Lan Ha / Halong. Finalement, nous avons gagné en bus Hanoi, où nous avons passé une journée avec la famille de Romain, puis où nous avons décidé de rester encore une semaine tous les deux pour nous remettre de nos émotions et de cet itinéraire chargé !

MAP-vietnam

Budget

1€ = 25000 dong

Que ce soit pour l’hébergement ou la nourriture, il est facile de voyager au Vietnam à petit budget. Les chambres doubles en guest house (ou petit hôtel) à Ben Tre, Can Tho et Cat Ba que nous avons prises oscillaient entre 10 et 13€ environ (avec petit déjeuner pour Ben Tre). À Tam Coc, nous avons trouvé les prix plus élevés avec des chambres doubles un peu moyennes qui coûtaient presque 20€ chacune. À Hoi An, nous avons décidé de prendre un bel hôtel avec piscine pour pouvoir nous rafraîchir, cela nous a coûté 24€ par couple, un excellent prix compte-tenu des prestations de l’hôtel (et avec super petit déjeuner inclus). Concernant Hô-Chi-Minh-Ville et Hanoi, nous avons choisi des Airbnb (logement entier) car comme nous étions 6, c’était l’une des meilleures options pour avoir de grands espaces à nous. Nous avons eu deux beaux appartements, spacieux et modernes pour une dizaine d’euros par personne (soit 60€ la nuit environ). Une fois la famille de Romain partie, nous avons réservé un mini-appartement à Hanoi avec kitchenette pour 18€ la nuit : un super plan si l’on veut se poser quelques jours dans cette belle ville ! Généralement, les hôtels et guest houses ont de quoi s’occuper de la lessive, et les prix sont assez variables, allant de 20000 dong la machine entière (donc 6 kilos à peu près) jusqu’à 50000 dong le kilo (soit 2€, plutôt très cher !). Nos bonnes adresses sont à retrouver en bas de l’article !

Concernant la nourriture, aucun souci au Vietnam pour manger pas cher. Les plats dans les restaurants traditionnels coûtent généralement 25000 à 50000 dong (entre 1 et 2€). Et à ce prix-là, on n’a pas que des riz frits, comme dans certains pays, mais aussi des bun cha, du porc au riz, du cao lau… Tout un panel de spécialités toutes plus bonnes les unes que les autres. Les banh mi (sandwichs au porc dans une baguette) sont aussi une très bonne option, puisqu’ils ne coûtent rarement plus de 25000 dongs. Pour les boissons, c’est pareil, facile de se faire plaisir. Les bières sont les moins chères trouvées en 6 mois, environ 15 000 dong la petite bouteille, c’est d’ailleurs souvent le même prix que les sodas dans les restaurants (voire moins cher…). À Hanoi, on peut même trouver de la bia hoi (bière fraîche) servie au verre pour 5 000 dong (soit 20 centimes d’euros)… Bon, heureusement (ou pas), il n’y a pas que de la bière. Le Vietnam, c’est aussi le pays du café. Avis aux amateurs, il est vraiment excellent, et pas cher. On trouve de nombreuses petites échoppes qui en servent pour 10000 à 20000 dong maximum, chaud ou ice (les Vietnamiens le boivent très souvent glacé). Attention, il est corsé par contre !

Notre poste de dépense le plus important (et qui nous fait au final dépasser le budget prévu) au Vietnam aura sans doute été les transports. C’est un grand pays (très étendu du nord au sud), et avec un laps de temps limité, nous avons décidé de sauter l’option bus de nuit, probablement la moins chère pour les longues distances, mais la plus longue et fatigante. Nous avons quand même pris des bus (locaux ou non) pour les courtes distances, notamment entre Hô-Chi-Minh-Ville et Ben Tre (65000 dong par personne) ou Ben Tre et Can Tho (65 000 dongs aussi). Pour aller de Hoi An jusqu’à Hué, nous avons décidé pour gagner du temps de privatiser un mini-bus, ce qui nous a coûté 1 740 000 dong pour tous les 6, soit un peu plus de 11€ par personne. De Tam Coc à Cat Ba puis de Cat Ba à Hanoi, nous avons pris des billets combinés (bus + bateau) qui coûtaient respectivement 13€ et 10,50€ par personne. C’est pour les très longues distances que cela nous a coûté vraiment cher : l’avion entre Can Tho et Hoi An a coûté 50€ chacun et le train entre Hué et Ninh Binh 40€, soit d’assez grosses sommes par rapport à d’habitude. En gros, voyager au Vietnam, ce n’est pas cher, si l’on prend le temps -et donc le bus- !

Pour se déplacer en ville, il n’y a pas de tuk-tuk comme en Thaïlande ou en Inde. Nous avons donc usé et abusé des Grab, pas chers et très pratiques, même quand on est nombreux : il existe de nombreux taxi 7 places, particulièrement à Ho-Chi-Minh-Ville. Les taxis sont sinon peu chers, attention néanmoins aux compteurs qui défilent parfois (trop) vite ! Uber existe également, et c’est parfois même plus intéressant que Grab, à vérifier donc.

Nous avons loué des scooters à Tam Coc pour 4€ par scooter (directement à la guest house), soit pas très cher pour une journée entière (essence non comprise, mais elle ne représente pas un gros budget du tout).

Concernant les activités, hormis les quelques musées à Hô-Chi-Minh-Ville et Hanoi qui ne sont vraiment pas chers (moins d’un euro l’entrée), nous avons réservé des tours en bateau (d’ailleurs c’est le pays où nous en avons le plus fait !), notamment pour aller voir les marchés flottants de Can Tho (450 000 dong – 16€), faire un tour autour des pics karstiques de Tam Coc ( 7€ + le pourboire, presque obligatoire), dans les affluents du Mékong à Ben Tre (2,50€ par personne), et bien sûr pour passer la journée dans la baie d’Halong et de Lan Ha (16€ par personne, repas compris).

Question shopping, pas mal de souvenirs à ramener du Vietnam, et notamment l’iconique chapeau conique (excellent). Il coûte 50 000 dongs grand maximum dans les boutiques de Hanoi, mais on peut le trouver bien moins cher dans les coins moins touristiques. Les filtres à café sont également de bons cadeaux à ramener (1€ la bête environ), ainsi que du café en poudre pour tenter de le reproduire à la maison !

comptes-vt

Soit 47,80€ par jour pour 2 personnes (premier mois au budget dépassé… mais pas le dernier malheureusement !)

Nourriture (nos adresses préférées en fin d’article)

Bon, vous l’avez compris, nous avons adoré la nourriture au Vietnam ! Nous avons pu goûter pas mal de spécialités, plus ou moins connues. Tout d’abord, le banh mi, sûrement l’un de nos plats préférés ! Et oui, après 6 mois sans pain, quel bonheur de manger ces sandwichs dans de belles baguettes croustillantes ! Le banh mi classique (et sûrement le meilleur) est au pâté et à la viande de porc, accompagné de carottes et de chou râpé, ainsi que de coriandre et de piment. On peut le manger en en-cas, mais aussi au petit déjeuner (comme nous l’avons fait lors de notre visite des marchés flottants à Can Tho).

IMG_20170809_142607

L’autre spécialité vietnamienne par excellence, c’est le phô (à prononcer « feu »). Il s’agit d’une soupe de nouilles, accompagnée de morceaux de boeuf émincés (parfois d’autres viandes), ainsi que de nombreuses herbes. Ici aussi, on en mange à toute heure de la journée, mais surtout le matin : généralement les restaurants spécialisés sont ouverts tôt le matin jusqu’en début d’après-midi. Le meilleur que nous avons mangé est sûrement celui du marché de Hô-Chi-Minh-Ville…

IMG_20170823_134326

Les rouleaux de printemps (frits ou non) sont aussi très populaires : on les roule soi-même (pour ceux qui ne sont pas frits bien sûr), fourrés à la viande ou au poisson et surtout avec une multitude d’herbes. Nous avons eu l’occasion d’en manger d’excellents dans la rue à Can Tho (pour la modique somme de 5000 dongs par rouleau de printemps). Néanmoins, notre coup de coeur reste les Nem Lui, spécialité de Hué, des rouleaux de printemps à faire soi-même avec des brochettes de porc cuites sur un bâton de citronnelle. On les accompagne avec des herbes (toujours), de l’ananas, du chou… C’est vraiment délicieux.

IMG_20170822_134816

Nem Lui

Une autre spécialité régionale que nous avons adorée, de Hoi An cette fois, : le cao lau. Il s’agit d’un plat de nouilles, accompagné de porc et de petites chips croustillantes faites à partir de pâte de riz frite (ou de graisse de porc frite en fonction). Comme toujours, c’est plein d’herbes fraîches et c’est un véritable régal…

IMG_20170807_121155

Notre autre coup de coeur avec les Nem Lui et les Banh Mi, c’est bien évidemment les Bun Cha, la spécialité de Hanoi. Le Bun Cha, c’est le plat réconfortant par excellence, et on pourrait en manger tous les jours ! Comme souvent au Vietnam, c’est un plat assez ludique, car on peut l’accommoder un peu comme on veut. Quand on commande un Bun Cha, on reçoit un bol de bouillon (de poisson et de vinaigre) dans lequel se trouve des morceaux de porc émincés et grillés, parfois des boulettes et quelques légumes. À côté, on a généralement une immense assiette de laitue et d’herbes, à plonger dans son bouillon à sa convenance, ainsi qu’une assiette de nouilles de riz, du piment, du vinaigre et de l’ail écrasé. On mélange tout cela à sa guise et on mange au fur et à mesure. On les accompagne généralement de Nem frit que l’on mange à côté ou dans le bouillon.

IMG_20170821_200853

La version « sud » du Bun Cha, c’est ce que nous connaissons comme le Bo Bun en France, mais nous n’avons pas trop eu l’occasion d’en manger, si ce n’est chez Propangada, un restaurant Vietnamien-fusion où nous avons fêté l’anniversaire de Brigitte. Nous n’en avons pas retrouvé ailleurs dans des restaurants plus traditionnels mais c’était excellent tout de même !

IMG_20170801_212408

Nous avons goûté aussi quelques spécialités comme la « pizza » vietnamienne, une garniture sur une pâte de riz cuite sur une plaque, les roses blanches (spécialité de Hoi An), une sorte de ravioli à la pâte de riz, ou encore les raviolis de crevette dans de la pâte de manioc, originaux, un peu gluants mais très bons ! Sur les marchés, on trouve aussi de nombreuses petites brochettes, plus ou moins ragoûtantes. Thierry a d’ailleurs eu le courage de goûter les pieds de poulet et les brochettes de rognons ! La chèvre est aussi une spécialité du nord du pays, surtout aux environs de Tam Coc. Elle est préparée sous toutes ses formes et c’est plutôt très bon (selon les testeurs) !

Niveau boisson, on le disait plus haut, le Vietnam est un pays amateur de bière ! On compte d’ailleurs pas mal de bières locales, les principales étant la Saigon, la Ha Noi et la Larue (la moins chère, et la meilleure selon noous). Ce sont toutes les trois des blondes légères et agréables, des bières classiques d’Asie. Mais avec la chaleur, c’est l’idéal.

L’autre boisson du Vietnam, c’est le café, préparé avec un filtre en inox directement posé sur la tasse, laissant le café couler doucement. Il est souvent très serré, et a des fois un léger goût de noisette très agréable ! On le boit chaud, mais aussi souvent glacé, c’est comme on préfère. Dans les cafés typiques, le café est servi non pas avec un verre d’eau comme en France, mais avec un thé glacé, aromatisé aux herbes ou au genmaicha (sorte de goût de pop-corn / maïs). Un de nos énormes coup de coeur, encore une spécialité de Hanoi, c’est le egg coffee. Il s’agit d’un café servi avec un oeuf battu mélangé à du lait concentré (comme un cappuccino, mais ce mélange remplace le lait). C’est vraiment super bon et très doux. Parfois c’est servi en egg chocolate, et si on aime les chocolats chauds, c’est encore meilleur !

IMG_20170820_183937

Bon, nous avons probablement dû oublier pas mal de choses, mais cela donne un petit aperçu de la richesse culinaire du Vietnam, et en même temps cela nous remet l’eau à la bouche !

Le Vietnam en 5 coups de coeur

5. Se promener en scooter dans la campagne de Tam Coc

Tam Coc, la « baie d’Halong terrestre », s’explore facilement en scooter. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de transport pour explorer ses rizières, sa campagne et pouvoir visiter les temples des alentours, avec de belles vues sur les pics karstiques.

IMG_2779

IMG_2500

IMG_2790

4. Admirer la diversité de Hô-Chi-Minh-Ville

Hô-Chi-Minh-Ville est la ville idéale pour partir à la découverte du Vietnam et de son ambiance unique. Entre la cathédrale bâtie par les Français, le Chinatown rempli de boutiques d’herbes médicinales, les buildings modernes ou coloniaux, la capitale économique du pays est un beau mélange du Vietnam traditionnel et moderne.

IMG_0925

IMG_1237

IMG_0958

3. Naviguer dans le delta du Mékong

Découvrir cette région peu touristique, où la vie s’est construite tout autour du fleuve et de ses affluents, est un moment unique. Malgré le développement des routes, la voie fluviale reste importante, notamment avec les marchés flottants, un rituel quotidien matinal passionnant et très photogénique !

IMG_1552

IMG_1615

IMG_1464

2. S’émerveiller dans la baie d’Halong

Complètement mythique, la baie d’Halong est extrêmement touristique mais on peut passer à travers en partant à la découverte de Lan Ha, sa petite soeur tout aussi impressionnante. Passer une journée (ou plus) en bateau dans cette merveille naturelle, faire du canoë, manger des fruits de mer, nager, et prendre des centaines de photo : ce sera forcément inoubliable !

IMG_3188

IMG_2968

IMG_3295

1. Se la couler douce à Hanoi

Hanoi, la capitale du Vietnam, est une ville où l’on peut vite avoir envie de s’installer. Les petits cafés, les restaurants, le marché de nuit, l’ambiance incroyable autour du lac le week-end font d’elle un lieu où il fait bon vivre, et bon manger… Les activités ne sont pas forcément nombreuses mais c’est véritablement son atmosphère qui crée le coup de coeur.

IMG_3648

IMG_3502

IMG_3704

IMG_3725

Nos adresses préférées

Hô-Chi-Minh-Ville

Hébergement

<3 Airbnb chez Thuy An, dans le District 1 : un grand appartement pour 6 personnes maximum, super agréable et très bien aménagé. Il est aussi bien placé, à proximité des commerces et du quartier backpackers (même si celui-ci n’a pas trop d’intérêt…). Nous avons payé 60€ la nuit pour 6 personnes.

Restaurants

Ben Tranh Market : Bon ok, ce n’est pas un restaurant, mais il y a là tout ce qu’il faut pour manger bien et pas cher, notamment des phô ou des plats de nouilles au porc, le choix ne manque pas. À tester après une cession shopping !

<3 Propaganda, près de la cathédrale : Ce restaurant a été conseillé par Marion, une amie de Marine, et c’est celui que nous avons choisi pour l’anniversaire de Brigitte ! Pas de déception, c’était vraiment excellent ! Un peu plus cher que les restaurants traditionnels, mais tout est relatif compte tenu de la qualité. La décoration est très belle, bref on s’y sent bien !

Ben Tre

Hébergement/restaurant

<3 Ba Danh Homestay, un peu à l’écart de la ville, dans la campagne : Une super adresse très familiale, en plein coeur de la campagne vietnamienne. Un peu difficile d’accès mais la récompense est à la hauteur. Les chambres sont sympas et confortables, avec sanitaires séparés. On peut y manger (d’ailleurs tant mieux car c’est assez isolé), et c’est excellent ! Nous avons même pu prendre un cours de cuisine avec la gérante qui est un vrai cordon bleu. Ils organisent également des tours en bateaux sur les canaux et prêtent des vélos gratuitement. Environ 10€ la chambre double.

Can Tho

Hébergement

<3 Danny Balo Guest House, au nord du fleuve : Un très bon petit hôtel, aux grandes chambres agréables et avec de l’eau chaude. L’accueil est très sympa, et ils organisent de super excursions dans de petits bateaux avec guide vers les marchés flottants, pour 20$ par personne. 10€ la chambre.

Restaurants

Marché flottant de Cai Rang : Bon ok, ce n’est pas vraiment une adresse. Mais c’est là que nous avons mangé l’un des meilleurs banh mi du séjour, à 7h du matin ! Demander le petit bateau dirigé par une dame… On ne peut malheureusement pas donner mieux comme indication…

Nem Nuong Thanh Van, sur Hoa Binh Avenue : Conseillé par le Lonely Planet, ce restaurant est plein à craquer, et on nous installe comme on peu… Cela dit c’est très bon, particulièrement les saucisses, excellentes. Pas cher et efficace.

Sur la rue des restaurants (De Tham), nous avons trouvé aussi un petit stand qui fait des rouleaux de printemps végétariens vraiment trop bon, pour quelques centimes d’euros. C’est tenu par une gentille dame, n’hésitez pas si vous la croisez !

Hoi An

Hébergement

<3 Hoi An Rose Garden Hotel, au nord de la ville, un peu à l’écart : La note sur TripAdvisor parle pour elle-même ! Super hôtel avec de grandes chambres, baignoire, piscine, prêt de vélos et petit déjeuner inclus, pour 24€ la chambre double. Idéal pour se reposer, un peu à l’écart du centre hyper-touristique. Le personnel est adorable et toujours prêt à aider. Seul bémol, la lessive est un peu chère (pas très grave !).

Restaurants

San Ho Café & Restaurant, juste à côté du Rose Garden Hotel : Une bonne adresse bondée, où la bière coule à flot et où on mange très bien, pour pas cher ! Les cao lau sont trop bons, ainsi que les soupes de boeuf. Éviter les fried rices un peu fades…

Restaurant avec jolie petite cour sur la rue Phan Chau Trinh, juste à côté de la boutique Dong Duong Indochine (sur Google maps). Ils servent d’excellents cao lau et rouleaux de printemps. L’accueil est adorable, et malheureusement on ne retrouve pas le nom…

<3 Phi Banh Mi, juste à côté de la vieille ville : Il y a tellement de raisons d’aimer Phi Banh Mi. Tout d’abord l’accueil adorable et très drôle de son gérant, mais aussi (et surtout) ses banh mi fantastiques, à tout petit prix. Attention, vous aurez sûrement envie d’en reprendre un !

Spa

White Orchid’s Spa, à côté du Rose Garden Hotel : Un petit spa très professionnel, où la prestation est réellement au-dessus des autres établissements, pour quelques euros de plus. Massage génial pour 12€.

Hué

Restaurants

Mr Phô, juste à côté de la gare : Mr Phô, c’est un petit restaurant où tout est fait pour faciliter la vie du voyageur. Il garde vos bagages, sert de délicieux phô (mais aussi des banh mi et autres), et vous pourrez même prendre une douche après une journée de visite et avant de prendre un train de nuit. En plus, il est adorable.

<3 Madam Thu, dans le centre : Vraiment le genre de restaurant que nous aimerions trouver dans toutes les villes. C’est joli, l’accueil est excellent, ce n’est pas cher, mais surtout c’est délicieux. La carte est petite, et on peut y goûter les incontournables Nem Lui et plein de spécialités de la région. Un petit bijou.

Ninh Binh

Restaurant

Chookie’s, dans le centre : Dans la ville sans charme qu’est Ninh Binh, Chookie’s est un lieu reposant et vraiment agréable, qui sert de super bons burgers et des salades. Une petite pause cuisine occidentale qui peut faire du bien parfois.

Tam Coc

Hébergement

Tam Coc Bamboo, dans le centre : Il y a probablement mieux à Tam Coc pour le prix (18€ la chambre, cher pour le Vietnam, mais nous avons eu l’impression qu’à Tam Coc les logements étaient globalement chers), mais cela reste une adresse acceptable. Le petit déjeuner est compris et des scooters sont à louer pour pas trop cher. L’emplacement est par contre super, au pied d’un pic karstique et à 1 minute des rizières, c’est magnifique.

Restaurants

Minh Toan Father Restaurant, dans le centre, près de l’embarcadère : Un super petit restaurant, très agréable et pas cher. Pas trop de chance de se tromper, tout est bon !

Sunflower Restaurant, à 10 minutes du centre, après l’embarcadère : Un autre restaurant très agréable, où l’accueil est bon et où on mange bien pour pas cher, ce qui n’est pas donné pour la ville.

Cat Ba (Lan Ha / Ha Long)

Hébergement

Phu Tanh Hotel, sur le bord de mer : Un hôtel qui, comme ses voisins, ne paye pas vraiment de mine mais qui possède des chambres bien équipées et agréables. Certaines ont une belle vue sur le front de mer. L’accueil est très sympa, et ce n’est pas cher pour Cat Ba (13€ la chambre).

Restaurant

Phuong Nung Restaurant, sur le bord de mer : Un petit restaurant qui sert de bons banh mi à petit prix, et à l’accueil sympathique.

Excursions

Cat Ba Vision, sur le bord de mer : Excellente agence qui organise de magnifiques tours sur la baie d’Halong et Lan Ha, loin des circuits touristiques. Pour 16€ par personne, nous avons passé une journée sur un beau bateau, avec des pauses canoë, snorkeling, un déjeuner inclus gargantuesque et un guide très gentil. Certainement une des plus belles surprises de notre séjour au Vietnam.

Hanoi

Hébergement

Airbnb chez José, au-dessus du centre commercial Mipec, de l’autre côté de la rivière : Un bel appartement de trois chambres situé au-dessus d’un grand mall (avec un Auchan !). Confortable et bien aménagé. Le propriétaire a 5 appartements dans l’immeuble. 50€ environ pour 6.

<3 Airbnb chez M. Binh, au sud de la vieille ville dans un quartier très sympa : De petits appartements individuels aménagés dans une belle maison, à l’arrière d’une rue, avec kitchenette et grande salle de bain. Le paradis pour passer quelques jours à Hanoi et s’y croire à la maison. Un peu plus cher que d’habitude mais pour 20€ cela vaut le coup ! L’une de nos adresses préférées du voyage.

Restaurants

<3 Banh mi 25, dans la vieille ville : D’abord un tout petit stand de rue, Banh Mi 25 est aussi maintenant installé dans de jolis locaux, où sont servis d’excellents jus de fruits. Les banh mi sont excellents, pour 1€ la bête. Très professionnel.

<3 Bun Cha Ta sur Huu Huan Street : Une très bonne adresse pour goûter les fameux bun cha. C’est joli et confortable, et pas cher. Recommandé à 100%.

<3 Bun Cha Huong Lien, sur Le Van Huu : Aussi appelé Bun Cha Obama (car il a reçu Obama lors de sa visite au Vietnam en 2016), ce restaurant est quasiment toujours plein. On est servi en trois minutes, et c’est le régal assuré à chaque fois. Une de nos adresses préférées.

<3 Net Hue Restaurant, au sud de la vieille ville : Un bon restaurant pour (re)goûter les spécialités de Hué, et notamment les fameux Nem Lui, ces brochettes de porc cuites sur des bâtons de citronnelle. Bonne adresse très fréquentée par les locaux.

<3 Valhalla Grill, dans la vieille ville : Pour manger un bon burger, Valhalla Grill est la bonne adresse pas chère de Hanoi. Mention spéciale pour les burgers au pulled pork et les burgers à composer soi-même.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Ppa et Mum 12 octobre 2017 at 22 h 05 min

    ahhhhhhhhhh c’était vraiment extraordinaire ce voyage, très bien résumé.
    Nous adorons la petite vidéo, montage et son !! que de bons souvenirs…. merci aux gentils organisateurs !!

  • Reply Chrisetdom 13 octobre 2017 at 12 h 53 min

    Nous attendons toujours le résumé avec impatience…..et encore une fois nous ne sommes pas déçus!! Tout y est comme d’habitude et le choix de la musique toujours très sympa!! Bravo!!

  • Reply prugniel claude et jacqueline prugniel 14 octobre 2017 at 18 h 43 min

    Bravo. 4 minutes de video pour nous resumer votre sejour au Vietnam. Vraiment superbe. Nous attendons toujours la suite.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com