Corée du Sud Sud-Est

Jours 225 à 228 : En route vers le sud

18 septembre 2017

Jeudi 14 septembre, nous nous levons vers 8h30 pour aller prendre notre petit déjeuner, et nous préparer afin d’aller prendre le bus vers Daegu, au sud du pays. Notre bus part à 10h40, et il y en a pour approximativement 5 heures de route. Comme toujours en Corée, le bus est très confortable et le voyage passe rapidement sur les grandes autoroutes du pays.

Nous arrivons à Daegu, la quatrième plus grande ville de Corée, aux alentours de 16h. Nous marchons une dizaine de minutes pour arriver au métro monorail qui dessert la ville. En 15 minutes, nous arrivons à notre arrêt et à notre hôtel, Samik Jang. L’entrée dans les lieux est assez compliquée… Nous mettons un bon moment à trouver la responsable, qui se trouve dans une pièce à l’étage. Et quand enfin nous la trouvons, elle se met à parler coréen hyper vite, malgré nos airs dubitatifs. Nous comprenons alors qu’elle veut que nous la payions tout de suite. Malheureusement, nous n’avons pas assez donc nous lui donnons le montant pour une nuit, mais cela ne lui va pas. Nous tentons de lui faire comprendre qu’il faut que nous allions à un ATM et que nous lui donnerons le reste plus tard. Finalement, nous lui donnons tout ce que nous avons, ce qui semble lui convenir. Après nous avoir demandé si nous souhaitions utiliser le sauna (nous refusons car il nous fait un peu peur), elle nous amène dans notre chambre, qui est plutôt bien, avec un lit rond assez surprenant. Il y a beaucoup de « love motels » en Corée, mais ils sont généralement assez agréables. Celui-ci fait un peu plus « hôtel de passe », mais la dame est gentille et c’était largement le moins cher de la ville ! 🙂

En fin de journée, nous allons manger après avoir tenté de demander si nous pouvions faire une lessive (encore un échec d’incompréhensions…), tirons de l’argent et rentrons nous coucher. La dame de l’hôtel vient frapper à la porte quand elle nous entend rentrer, et nous offre des patates douces toute chaudes. Trop gentille !

Le lendemain, vendredi 15 septembre, nous partons à la découverte de Daegu. Cette ville est présentée dans le Lonely Planet comme un paradis pour les amateurs de shopping, car il y a notamment l’un des plus grands marchés traditionnels du pays (c’est ce qui nous a attiré), ou encore de nombreuses boutiques d’herbes médicinales. Nous prenons le métro jusqu’à la station du marché (qui porte son nom, Seomun Market), et nous mettons à chercher un endroit où déjeuner (nous tentons de prendre le rythme coréen et mangeons désormais assez tôt le midi et le soir). Nous arpentons le marché côté street food, et décidons de goûter des gimbaps. Ils sont vendus 500 wons le petit rouleau (moins de 40 centimes), et nous en prenons 5 chacun. Après cela, nous goûtons des pâtisseries taïwanaises, sortes de choux à la crème, fourrées ou non à la glace. Vraiment excellentes !

IMG_5922

IMG_5924

IMG_5927

IMG_5928

Nous nous promenons un peu dans l’immense marché, surtout composé de vendeurs de vêtements, de tissus, et d’accessoires. Nous partons ensuite en direction des échoppes d’herbes médicinales (avec aussi des animaux empaillés et des choses bizarres en vitrines), qui se situent juste à côté d’un mall. Comme la visite de la ville est beaucoup plus rapide que prévu, nous allons y faire un tour. Nous ne sommes pour l’instant pas trop emballés par la ville, qui n’est pas très vivante en ce vendredi après-midi. Nous passons à côté de quelques jolies églises, puis partons en direction d’un quartier supposé être le centre de la ville.

IMG_5932

IMG_5938

IMG_5942

IMG_5946

IMG_5951

IMG_5952

Et effectivement, quand nous y arrivons, c’est bien plus vivant que le reste ! Nous retrouvons un peu l’ambiance déjantée du quartier de Hongdae à Séoul. Il y a des magasins partout, et de l’animation dans la rue. Nous y restons un petit moment, puis décidons de rentrer à pied, l’hôtel se trouvant à une vingtaine de minutes. Nous passons devant le quartier des animaleries, avec de nombreux chiots et chatons en vitrine. Super dur de résister… heureusement que nous ne pouvons vraiment pas les prendre avec nous !

IMG_20170915_170333

IMG_20170915_170337

IMG_20170915_170413

IMG_20170915_173732

Le lendemain, nous partons en direction de Gyeongju, une petite ville qui se situe à une bonne heure de là. Nous prenons le bus à l’est de Daegu, après avoir déjeuner dans un convenient store (type 7/Eleven). Nous arrivons à Gyeongju en début d’après-midi. Nous avons réservé un Airbnb un peu à l’extérieur du centre, et nous décidons de prendre un taxi pour y aller, car il ne coûte pas très cher (3€ environ). Comme le propriétaire de l’appartement n’est pas là (il y a un code pour rentrer), nous galérons un peu à trouver où il se trouve. Heureusement, le propriétaire est réactif et répond vite à nos messages, et finalement nous trouvons l’appartement. Il s’agit d’un petit studio d’étudiant, bien équipé, et surtout le moins cher de notre séjour en Corée : 14€ la nuit. Mais depuis que nous sommes arrivés à Gyeongju, il pleut… Du coup, nous restons à l’appartement pour avancer un peu sur le blog. Le soir, nous retournons manger dans un convenient store du quartier. Les plats y sont peu cher, et souvent très bons !

Le lendemain, il pleut de nouveau malheureusement. Nous avions prévu d’aller visiter la ville, qui est réputée pour être un véritable « musée à ciel ouvert », et l’un des plus importants sites archéologiques du pays. Nous nous préparons doucement et partons équipés des impers et d’un parapluie. Nous prenons un taxi qui nous dépose devant un immense tumulus (tombeau de rois). Il y en a plein dans cette ville, et ils sont vraiment impressionnants ! Bon ok, en photo, cela ressemble plutôt à une grosse dune…

IMG_5962

Nous marchons jusqu’au village traditionnel, le hanok village, à quelques centaines de mètres de là. La pluie est affreuse, fine et froide, surtout avec les rafales de vent. Une bonne pluie normande (pour varier un peu de la Bretagne) !

Le hanok village est vraiment très beau, les maisons sont magnifiquement conservées. Il y a quand même quelques touristes malgré le temps de chien. Nous tentons d’aller dans un restaurant que nous avons repéré sur un blog, mais la queue est immense, et on imagine qu’on ne pourra pas trop se poser à l’intérieur si la pluie continue à tomber. Du coup, nous cherchons autre chose et tombons finalement sur un autre restaurant coréen, pas cher du tout, dans une jolie maison traditionnelle. On mange d’ailleurs selon la tradition, par terre sur des coussins. Nous commandons un steak (c’est une spécialité de la région, hyper bon !) pour Romain, et une soupe de nouilles pour Marine. Celle-ci arrive, et c’est également une spécialité coréenne, que nous avions déjà vue mais pas goûtée : à juste titre, elle est froide. Pas froide comme un gaspacho hein. Elle est glacée, il y a d’ailleurs des glaçons dedans ! Bon, il s’avère que c’est super bon et goûteux (les herbes ressortent super bien avec le froid), mais ce n’était pas le plat idéal avec ce temps !

IMG_5967

IMG_20170917_122513

IMG_5969

IMG_20170917_123346

IMG_20170917_123521

IMG_20170917_125816_01

IMG_20170917_131745

Quand nous ressortons, il ne pleut quasiment plus et nous en profitons pour visiter quelques maisons et nous promener dans le village. Tout est bien aménagé sur de jolis chemins, les jardins sont fleuris et les maisons bien rénovées. C’est vraiment très beau, et c’est dommage que nous ne puissions pas en profiter pleinement. Comme il se remet à pleuvoir, nous nous mettons à la recherche d’un café. Finalement, quand nous ressortons, il pleut encore plus, et le vent est de plus en plus fort. Nous décidons de rentrer : il fait vraiment trop froid !

IMG_5972

IMG_5975

IMG_20170917_132920

IMG_5981

IMG_5983

IMG_20170917_133138

IMG_20170917_133729

Ces dernières journées auront été un peu en-dessous de ce que nous attendions, mais nous sommes sûrs que la prochaine ville nous plaira : il s’agit de Busan, au sud-est, la deuxième ville du pays, qui se trouve au bord de la mer. Et le beau temps sera normalement de la partie !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply MAMIE FRANCOISE ET PAPI PIERROT 18 septembre 2017 at 17 h 59 min

    Bien les impers et les parapluies coréens, à Paimpol on en n’a même pas vu;;;;;Continuez a nous instruire;;;;;;;et à améliorer nos connaissances;;;;;(c’est pas gagné…..=Bisous:::

  • Reply DLSCLT 19 septembre 2017 at 18 h 13 min

    Dommage la pluie, Gyeongju avait l’air d’être un bel endroit.

  • Reply ppa 19 septembre 2017 at 20 h 01 min

    C’est vrai en Bretagne, il ne pleut pas sauf sur les c___ !!!!

    • Reply Marine Lascault 20 septembre 2017 at 12 h 55 min

      C’est ce qu’on dit ! Et en Normandie il pleut sur tout le monde 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com