Hampi Inde

Jours 62 à 64 : Ruines et cailloux à Hampi

6 avril 2017

Mardi 4 avril, pour le deuxième matin consécutif, nous nous réveillons vers 6h pour nous promener à la découverte des temples vers Hanumanhalli et Sangapur, c’est-à-dire de notre côté de la rivière. Nous décidons finalement de partir en vélos, et non en scooter comme nous l’avions prévu la veille. En effet, nous n’allons pas avoir trop de kilomètres à parcourir donc le vélo se prêtera bien à notre promenade.

Nous prenons les vélos directement à notre guest house, Rambo Guest House, et après avoir reçu quelques instructions du gérant (par exemple : attention où vous laissez les vélos dans les endroits avec du monde), nous partons. Il est à peu près 7h et il fait plutôt bon. Nous roulons environ 5 kilomètres et arrivons à notre première étape, Anjana Matha Temple, aussi appelé Monkey Temple.

IMG_4346

Sur la route du temple !

Comme à chaque fois que nous rencontrons un Monkey Temple (Kathmandu et Jaipur, même si nous n’avions pas eu le temps d’y aller), il se trouve en hauteur. Nous laissons nos vélos en bas de la colline, près d’un petit magasin de noix de cocos et où la gérante nous dit qu’il n’y a pas de soucis. Nous partons donc, en espérant les retrouver en entier à notre retour. En bas des marches, il est indiqué qu’il y a 575 marches à grimper. Cela semble facile comme ça… Mais non, la montée sera dure, et les pauses nombreuses car il fait  déjà très chaud malgré l’heure ! Le nombre de marches déjà passées est indiqué toutes les 25 marches, et nous guettons l’arrivée ! Tout l’escalier est peint blanc, à l’image du temple au sommet. C’est l’heure de la prière et les chants résonnent, donnant au lieu une ambiance assez mystique. La vue est également magnifique, et l’on peut apercevoir quelques temples de Hampi (le village est de l’autre côté de la rivière). Hormis cela, le temple en lui-même est très simple, plutôt petit, et l’on se dit qu’il peut être décevant si l’on s’y rend en dehors des heures de prières. Malgré tout, le temple est un lieu très sacré en Inde, consacré au dieu singe Hanuman : ce serait son lieu de naissance.

IMG_4355

IMG_4363

IMG_4357

IMG_4353

IMG_4352

IMG_4351

IMG_4368

Un petit chemin sur les rochers mène à un point de vue pour le coucher de soleil. Nous partons voir, nous pas pour le coucher étant donné l’heure, mais pour la vue, qui est superbe. Il y a aussi un petit bassin, entouré de singes dont un tout petit, qui doit avoir quelques jours à peine. Nous redescendons après avoir observé le panorama, bien plus rapidement qu’à l’aller ! Nous croiserons une espèce de fouine assez grande dans l’escalier. Nous croisons aussi beaucoup d’indiens qui se rendent au temple pour la prochaine prière, et nous nous saluons mutuellement. Arrivés en bas, nos vélos sont toujours là ! Nous décidons de prendre un masala chai dans le petit stand de la dame qui les a gentiment surveillés. Le thé est au gingembre et à la cardamome, délicieux et bien épicé. Nous prenons aussi quelques bananes, très bonnes aussi.

IMG_4372

IMG_4376

IMG_4385

IMG_4386

IMG_4390

P4043076

P4043073

À côté du stand, le plus joli petit veau de la Terre

Au moment de payer, Romain fait la rencontre d’un sadhu (un homme qui a abandonné sa vie au sein de la société pour se consacrer à sa recherche spirituelle. Ils vivent sans travailler, des offrandes des fidèles, et sans biens matériels), au regard magnifique. Il vient de Varanasi, la ville sainte par excellence, baignée par le Gange, que nous n’avons pas eu la chance de voir (pour cette fois !).

IMG_4395

Nous repartons finalement vers Anegundi, une ancienne ville fortifiée. Il y a quelques jolis temples que nous souhaitons voir. Mais selon nous, le charme principal vient surtout de la ville en elle-même, qui est très jolie, et pleine de vie. Nous sommes salués par de nombreux habitants, très gentils. Le vélo est un moyen de transport très agréable (malgré la chaleur…) mais malheureusement, difficile de prendre des photos du village, nous n’aurons que le temple et le paysage !

IMG_4401

IMG_4409

IMG_4410

IMG_4412

IMG_4413

Nous faisons finalement demi-tour et faisons les 8 kilomètres qui nous séparent de notre guest house. Il n’est que 11H30 quand nous arrivons, et nous sommes complètement rincés ! Nous prenons notre déjeuner, une bonne douche, et passons le reste de la journée à nous reposer, la chaleur étant trop forte pour faire autre chose !

Le lendemain matin, après deux demi-journées de visite et de réveils à 6h ( ce n’est pas humain !), nous décidons de faire une grasse matinée et de rester à la guest house. Nous en profitons pour prendre nos billets de bus vers notre prochaine destination, qui sera Bangalore, toujours dans l’état du Karnakata. C’est une ville très importante, très peuplée, notamment considérée comme la Silicon Valley indienne. Nous partirons donc dès vendredi.

Jeudi 6 avril, la journée sera un peu plus active après cette longue journée de paresse. Nous avons décidé d’aller visiter les monuments que nous n’avions pas pu voir le premier jour à Hampi. Notre hôte nous amène de nouveau vers la rivière que nous traversons encore une fois à pied. L’objectif est de louer une nouvelle fois des vélos pour se déplacer plus facilement, sans avoir à dépendre d’un rickshaw. Nous les trouvons rapidement, pour 100 roupies chacun, sans avoir négocié (ce qui est agréable parfois 🙂 ). Nous nous rendons au temple Vitthala, en passant d’abord devant une immense statue de vache, faite à partir d’un seul bloc de granit. Bon, la ressemblance avec une vache est discutable maintenant avec l’érosion, mais c’est tout de même joli ! Le temple Vitthala qui nous intéresse est immense, et un peu perdu dans la nature, en contrebas des autres. Nous avons l’impression d’être Indiana Jones, vite fait ! Le temple est en bon état, et nous sommes quasiment tous seuls à le visiter, un bonheur.

IMG_4415

IMG_4418

IMG_4425

IMG_4428

P4063101

IMG_4438

IMG_4441

IMG_4443

P4063097

P4063117

P4063110

1

Statue de la « vache » à gauche, bas relief d’Hanuman à droite

Nous repartons ensuite vers le sud de Hampi, où se trouve l’ancien Palais royal et de nombreuses autres ruines, dont les stables des éléphants, les bains de la reine… Nous commençons par un temple surnommé Underground Temple, car son toit est au niveau du sol. Nous partons ensuite vers le Palais royal, qui n’est malheureusement plus que des ruines (à part un temple, qui a de très beaux bas reliefs, et un stepwell, comme nous en avons déjà vus au Rajasthan). La chaleur est presque insoutenable aujourd’hui et le vélo devient un calvaire pour Marine. Nous partons ensuite vers le Lotus Mahal et les stables des éléphants. L’endroit a l’air très beau, mais malheureusement cette fois l’entrée est payante (c’est la première fois depuis que nous sommes ici), et très chère pour les étrangers (500 roupies). Nous décidons donc de ne pas faire cette visite. Nous repartons vers les Bains de la Reine, un beau bâtiment, dont le style n’a rien à voir avec ce que nous avions vu jusque là.

P4063122

IMG_4462

IMG_4463

IMG_4470

IMG_4489

IMG_4485

Un habitant du stepwell

IMG_4496

IMG_4499

P4063146

Avant de rentrer, nous devons absolument trouver un ATM car nous partons demain et devons régler la chambre et les repas. Nous nous rendons vers Kalamapur où nous trouvons une banque, qui n’ouvre qu’à 10h30 (et il est 10h24). Nous attendons, et quand elle ouvre, il se trouve qu’il n’y a finalement pas de distributeur ! Nous en trouvons un quelques dizaines de mètres plus loin, mais il ne marche pas. Le troisième essai sera finalement le bon, et heureusement, car c’était le dernier de la ville. Pas facile de retirer de l’argent en Inde ! Nous rentrons tant bien (pour Romain) que mal (pour Marine) et rendons les vélos vers 11h30. Nous traversons à nouveau la rivière sans incident, et partons à la recherche d’un rickshaw, où nous avons le droit au cinéma habituel : on nous annonce un prix à 250 rps chacun, nous partons en rigolant, le prix devient 200 rps en tout, nous continuons à marcher, et nous arrivons au prix habituel de 150 rps. C’est d’accord ! Comme deux jours auparavant, en arrivant, nous nous douchons, déjeunons et nous reposons l’après-midi, car on trouve qu’on l’a bien mérité. Demain c’est notre dernier jour ici, le soir nous prenons le bus de nuit pour Bangalore !

2

Notre nouvel ami de la semaine, Papi, le chien de la guesthouse mi golden retriever, mi basset ! (Le chien le plus sympa qu’on ait rencontré depuis le début !)

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Chrisetdom 6 avril 2017 at 20 h 38 min

    Alors le bébé singe je prend! Le veau aussi!! Toujours de très beaux monuments! Très bel endroit!

  • Reply Chrisetdom 6 avril 2017 at 20 h 39 min

    Très belle âme cet indien!! Un petit coup de coeur pour papi aussi!!

    • Reply Marine Lascault 7 avril 2017 at 5 h 23 min

      Tu parles du sadhu ?

  • Reply Chrisetdom 7 avril 2017 at 22 h 21 min

    Oui je trouve qu’il respire la bonté!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com