Bali Indonésie

Jours 152 & 153 : Des statues, des singes, et des statues de singes

5 juillet 2017

Un titre un peu réducteur pour cette belle île qu’est Bali mais c’est vrai qu’on en a beaucoup vus !

Mais avant d’en arriver là, retraçons rapidement notre journée du 3 juillet. Nous avons décollé de Singapour à 15h45 après avoir rapidement profité de l’aéroport (et de l’un de ses McDonald’s – c’est le dernier avant un bon moment aussi !). Nous hallucinons devant les bornes de check-in de notre compagnie « low-cost » Tiger Air qui scannent nos passeports et impriment les étiquettes de nos bagages. Nous les collons sur les sacs en espérant ne pas faire de bêtises et les retrouver sains et saufs à Denpasar.

Nous atterrissons à l’heure, soit 18h20. La frontière nous inquiétait un peu car nous pensions qu’il fallait un visa payant, à faire à l’arrivée comme au Népal. En fait, il existe bien pour 35$, mais est seulement utile pour les gens qui veulent le renouveler. Pour nous, qui ne souhaitons pas de renouvellement, il une exemption de visa gratuite est disponible pour une période de 30 jours. Cette étape est donc une formalité.

Les bagages arrivent ensuite après un petit moment mais sans encombre. Nous passons la douane (où il faut remettre le formulaire de déclaration de biens distribué dans l’avion). Notre chauffeur (et ouais la classe !) nous attend et une heure après l’atterrissage nous sommes dans la voiture. Nous avons préféré réserver le transfert depuis l’hôtel car les bus ont l’air rares à Bali, et d’ailleurs il était trop tard pour en prendre un. Alors quitte à payer cher, autant prendre un taxi qui connait notre guest house. Et puis ce n’est pas si cher que ça non plus : 300 000 roupies (20€) pour 1 heure de route, pour nous rendre à Ubud, dans les terres.

Nous arrivons donc vers 20h40 à Nyoman Warta, notre guest house, et sommes amenés vers notre chambre qui est vraiment bien pour le prix (11,80€ avec petit déjeuner), avec notre salle de bain et un lit immense (haut et large !). L’endroit est typiquement balinais, de petites maisons en pierre avec des jardins et des autels pour les offrandes et les prières. Nous partons dîner chez Mama’s Warung, un petit restaurant juste à côté, pas cher et très recommandé. On se régale de plats indonésiens, et on se dit que niveau manger l’Indonésie ne sera pas trop difficile (c’est d’ailleurs rarement le cas en Asie… 🙂 ).

Le lendemain, nous nous levons plus tôt que prévu car notre chambre a bien un défaut : elle est à côté du réchaud qui distribue l’eau chaude à notre chambre et aux voisines. Et bizarrement (ce n’est pas forcément très rassurant d’ailleurs) elle fait un bruit (fort) d’imprimante (ou de tableau en train d’être cloué au mur !). Et vous l’aurez compris, nos voisins prennent leurs douches bien plus tôt que nous !

Nous prenons notre petit déjeuner sur notre terrasse (et ouais !) et là on se dit qu’on a quand même bien choisi notre hébergement car ce petit déjeuner est une tuerie ! Nous avons le droit à une énorme salade de fruits bénie des dieux, avec un peu de coco fraiche, vraiment trop bonne. Et en plus du thé, une galette aux bananes et à la noix de coco, aussi excellente.

Bien rassasiés, nous décidons d’enfin partir à la découverte de Ubud. Et là nous sommes ravis car c’est vraiment très beau. Les petites maisons de pierre et la ferveur qui règne dans les rues nous rappellent un peu le Népal, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Bali pratique une forme d’hindouisme propre à elle-même, et des offrandes sont présentées aux Dieux un peu partout : aux pieds des statues, sur les autels, et sur les trottoirs. Il faut donc faire attention pour ne pas les écraser tous les 4 mètres, ce serait un peu abusé !

IMG_8755

IMG_8753

IMG_8760

IMG_8761

IMG_8924

P7045267

Nous partons en direction de la forêt des singes, qui se trouve à une vingtaine de minutes à pied de notre guest house. Nous traversons le centre d’Ubud qui est sans surprise chargé de rabatteurs et de touristes. Un peu la raison pour laquelle nous souhaitions éviter Bali à l’origine, mais Ubud est tellement joli que nous regrettons pas de le découvrir.

La forêt des singes est un sanctuaire qui regroupe des centaines de singes, de style macaque chapardeur, que nous avons déjà fréquentés au Népal (un paquet de biscuits volé) et au Sri Lanka (une tranche de pain volée). Ces petits singes ne sont pas agressifs, si l’on ne les contrarie pas, et ils sont un peu imprévisibles, du coup on se méfie assez. L ‘endroit est encore une fois sans surprise plein de touristes, et ils sont nombreux à acheter des bananes pour les singes. C’est vrai que c’est assez marrant, mais d’un autre côté c’est un peu n’importe quoi. À la vue des bananes, les singes deviennent très excités, grimpent sur les gens et prennent la banane. Parfois cela se passe moins bien ! On verra une fille se faire littéralement déshabiller du haut par un singe un peu plus vicieux que les autres ! Et puis plus tard une qui se fait mordre car elle a posé pour l’objectif assise (beaucoup) trop près d’un singe. Le sanctuaire est beau et préservé mais on se demande parfois qui sont les animaux car certains touristes font n’importe quoi et c’est un peu triste (ils hurlent, font les *** dans des cages vides (pour les singes malades)… pas vraiment notre truc).

IMG_8773

IMG_8781

IMG_8788

IMG_8791

IMG_8796

IMG_8799

IMG_8806

IMG_8809

Marine complice de vol ! Premier singe escaladeur de la journée… mais pas le dernier !

IMG_8869

P7045188

P7045216

P7045205

P7045204

Nous faisons donc notre tour en tentant de faire abstraction des autres touristes un maximum, et de nous consacrer aux singes, de tous les âges. Il y en a même des tous petits mais ils sont pas les plus beaux, un peu difformes ! Il y a aussi plusieurs temples dans le sanctuaire, typique de l’architecture balinaise, avec de nombreuses statues, pas très rassurantes parfois.

IMG_8907

P7045199

IMG_8765

IMG_8766

P7045194

IMG_8818

IMG_8835

IMG_8823

IMG_8829

IMG_8879

IMG_8898

P7045241

Nous nous arrêtons au niveau d’un bassin, où de nombreux singes se regroupent pour boire et jouer. Ils sont vraiment drôles à voir et de vrais acrobates. Ils font des bombes dans l’eau, en sautant de branches de plus en plus hautes, nagent un peu, et se battent. Un peu plus loin, deux petits singes auront la joyeuse idée de monter sur le dos de Marine (pas en même temps, Dieu merci), même sans banane ! Et ils tentent d’ouvrir la fermeture éclair du sac, car ils sont loin d’être bêtes ! Mais en marchant doucement sans crier, ils redescendent tous seuls (normalement) ! Il faut vraiment faire attention à ne rien laisser à portée de leur main, car nous verrons en sortant une fille se faire voler son déodorant par un singe monté sur son sac. Et dans ce cas, plus possible de lui reprendre !

P7045231

IMG_8846

P7045249

P7045235

IMG_8857

1

IMG_8899

IMG_8906

IMG_8909

Nous repartons ensuite, direction les rizières, en faisant un stop dans un petit restaurant pour déjeuner et boire quelque chose.

Les rizières d’Ubud se trouvent en parallèle du village, et on peut facilement y accéder à pied. Même si le temps n’est pas trop en notre faveur aujourd’hui (il fait gris et c’est orageux), nous aurons le droit à quelques passages du soleil qui donneront une magnifique lumière au paysage. Nous longeons un petit chemin, où nous croisons de nombreux habitants. Les Balinais sont vraiment très gentils et souriants, c’est un plaisir !

P7045265

P7045278

P7045281

P7045283

P7045290

IMG_8941

IMG_8950

IMG_8974

IMG_8980

IMG_8981

IMG_8984

IMG_8999

Nous repartons très contents de notre première journée en Indonésie. La nourriture est excellente, les gens sont gentils, les hébergements super… on comprend mieux les milliers de touristes qui choisissent Bali pour les vacances !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chrisetdom 5 juillet 2017 at 21 h 37 min

    Très belle lumiére sur les rizières. Par contre maintenant plus de floutage sur les singes!! Y a t il encore ces centaines de chiens à Bali?

    • Reply Marine Lascault 6 juillet 2017 at 3 h 33 min

      Ahah c’est vrai qu’on aurait pu sur certains !!
      Non pas tant de chiens que ça, la plupart ont l’air d’avoir des maîtres… Après j’ai vu des articles qui sont sortis sur de la viande de poulet suspecte vendue les plages 😖

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Common phrases by theidioms.com